Un cercle immense se dessine à Arc-et-Senans

Des travaux sont en cours à la Saline royale d’Arc-et-Senans (25) pour faire évoluer le site UNESCO en un îlot de biodiversité inspiré par la ville idéale de l’architecte Claude-Nicolas Ledoux. Nom du projet : « Un cercle immense ».

« Un cercle immense s’ouvre, se développe à mes yeux, c’est un nouvel horizon qui brille de toutes les couleurs. » écrivait Claude-Nicolas Ledoux en 1793. Plus de deux siècles plus tard, le rêve de ville idéale de l’architecte utopiste devient réalité. En miroir de la Saline royale, son œuvre magistrale, construite en demi-cercle, des aménagements paysagers sont en cours. Objectif : compléter le cercle et transformer le site d’Arc-et-Senans, classé à l’UNESCO depuis 1982, en îlot de biodiversité.
Nommé « Un cercle immense », ce projet unique va bien au-delà du simple jardin paysager. « Nous voulons en faire un véritable laboratoire de biodiversité entre la vallée de la Loue et la forêt de Chaux, deux zones Natura 2000, insiste Hubert Tassy, directeur général de la Saline royale. Mais également une école du jardin planétaire et un conservatoire des bonnes pratiques agricoles ».  Joyau du patrimoine, la Saline royale entend donc, avec ce nouvel espace qui rayonne au-delà de son mur d’enceinte, faire rimer nature et culture, éducation et création.

Un chantier réalisé par des entreprises locales
La maîtrise d’œuvre du projet a été confiée à l’agence dijonnaise Mayot & Toussaint qui s’est associée au célèbre paysagiste Gilles Clément. « À Arc-et-Senans, on va passer de l’or blanc, le sel, à l’or vert, le végétal » résume Vincent Mayot. Avant de détailler les différentes parties du demi-cercle aménagé au nord-ouest du monument : un forum, une grande prairie fleurie, dix jardins pédagogiques, des jardins éphémères supports d’un festival annuel, une promenade comestible plantée d’arbres fruitiers, une haie bocagère ainsi que deux escaliers permettant de passer d’un demi-cercle à l’autre.

Lancés en octobre 2020, les travaux sont réalisés par des entreprises locales qui ont su allier leurs compétences pour décrocher ce prestigieux chantier. Lors d’une visite le 17 février 2021, Marie-Guite Dufay les a d’ailleurs félicitées d’avoir joué collectif  pour ce projet « à la hauteur du talent et des idées révolutionnaires de Ledoux ». Pilotés par l’établissement public de coopération culturel (EPCC) de la saline royale, les travaux sont co-financés par la Région Bourgogne-Franche-Comté, aux côtés du Département du Doubs, de l’État et de mécènes privés.
Si une partie des nouveaux aménagements seront ouverts au public à l’été 2021, le « cercle immense » rêvé par Claude-Nicolas Ledoux sera achevé en mai 2022.

Chiffres clés

  • 19 entreprises de Bourgogne-Franche-Comté impliquées dans la réalisation du projet « Un cercle immense »,
  • 400 arbres plantés, 2 mares créées pour les amphibiens, 10 nouveaux jardins pédagogiques de 13 000 m2 (dans le second demi-cercle) et 10 jardins permanents sur 7 000 m2 (à l’intérieur du monument existant),
  • 6 emplois créés par l’EPCC Saline royale,
  • 18 000 jeunes sensibilisés chaque année aux métiers du paysage et de la biodiversité,
  • 2,7 millions d’euros : budget du projet,
  • 750 000 euros : participation de la Région Bourgogne-Franche-Comté dont 500 000 € dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional et 250 000 € au titre de l'appel à projet tourisme et patrimoine.

La Saline Royale Academy

Depuis octobre 2020, la Saline royale d’Arc-et-Senans accueille des masterclass de musique classique : des musiciens de renommée internationale enseignent leur discipline à des étudiants sélectionnés sur dossier et venus du monde entier. Les sessions, ponctuées d’auditions en soirée, sont clôturées par des concerts des étudiants et des professeurs.
Les masterclass de la Saline Royale Academy sont filmées avec des  caméras en multi-angles pour accéder à différents points de vue. Ces vidéos seront disponibles sur une plateforme web d’apprentissage de la musique en ligne qui devrait ouvrir au second semestre 2021.

Masterclass © David Cesbron / Région Bourgogne-Franche-Comté
 Masterclass © David Cesbron / Région Bourgogne-Franche-Comté

 

Le château de Châteauneuf – mai 2021 – Photo © David Cesbron

Le château de Châteauneuf s’anime enfin !

Lire l'article
2 juin 2021
Buco-li à Sainpuits (89) - Photo DR

Prix régional de l’innovation touristique 2021 : c’est ouve…

Lire l'article
5 mai 2021
Premier port fluvial intérieur de France, Saint-Jean-de-Losne peut accueillir 600 bateaux. Photo © Région Bourgogne-Franche-Comté David Cesbron

Une nouvelle ambition pour la filière fluviale

Lire l'article
19 mar 2021
Toute l'actualité
Article du 19/02/2021 09:14, modifié le 22/02/2021 16:29

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter