Améliorer la vie dans les quartiers

En matière de politique de la ville, la Région s’engage aux côtés des habitants et acteurs des quartiers pour améliorer les conditions de vie et favoriser le vivre ensemble. Elle mobilise pour cela différents dispositifs comme les fonds d’intervention de proximité et fonds d’aide aux projets et intervient en matière de rénovation urbaine, notamment pour la réhabilitation des logements.

Lutte contre les inégalités, amélioration de l’habitat en ciblant une rénovation énergétique, développement économique, de l’emploi, des transports, promotion et accès à l’éducation, à la formation, à la culture, aux services, à la santé… Voilà autant d’objectifs ciblés par la politique de la ville, auxquels la Région Bourgogne Franche-Comté a décidé de contribuer, en direction des 58 quartiers prioritaires. Une volonté qui s’inscrit dans le cadre de sa stratégie de développement équilibré des territoires et qui constitue tout l’enjeu du SRADDET « Ici 2050 ».

Actions de cohésion sociale

Le fonds d’intervention de proximité (FIP) et le fonds d’aide aux projets (FAP) sont les premiers dispositifs régionaux déployés sur toute la Bourgogne-Franche-Comté pour favoriser la mobilisation des habitants et encourager les initiatives et projets améliorant le quotidien des habitants des quartiers prioritaires ou d’un quartier inscrit comme prioritaire dans les conventions régionales urbaines et sociales 2015-2020. Le FAP est par exemple destiné aux associations et permet de financer des actions favorisant le lien social et la qualité de vie des habitants. À côté de ces dispositifs ponctuels, la Région s’engage de façon pluriannuelle dans les contrats de ville portés par les villes ou agglomérations. À ce titre elle peut financer des actions en matière de développement durable, d’accès à l’emploi, de formation, information, orientation, ou encore d’animation et d’appropriation de l’espace public.

Rénovation urbaine

La Région souhaite accompagner le changement d’image des quartiers en soutenant les opérations de rénovation urbaine, dans les quartiers prioritaires par le biais de contrats de rénovation urbaine et sociale. Ces contrats visent : l’aménagement d’espaces publics, la réhabilitation d’équipements publics, le soutien au développement économique, les actions des programmations contrat de ville concourant à l’accès à la formation et l’emploi, au développement durable et à l’animation/appropriation de l’espace public. Le FIP, justement, soutient les collectivités et les bailleurs sociaux pour des dépenses d’investissement favorisant la qualité des espaces publics et des petits équipements. La Région peut également intervenir dans les quartiers d’intérêt local même si ceux-ci ne sont plus identifiés par l’Etat comme prioritaires. Exemples concrets : le soutien à l’installation de l’établissement « Cuisine mode d’emploi », dans le quartier de la Fontaine d’Ouche à Dijon destiné aux personnes les plus éloignées de l’emploi et en situation de précarité économique et sociale. Ou encore la réalisation d’un espace mutualisé pour les sports et les cultures urbaines aux Torcols à Besançon.

Foule - Crédit photo Fotolia

Votre avis nous intéresse !

Lire l'article
1 oct 2018
Mardi 28 août, Patrick Molinoz, vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge notamment de l’innovation et du développement numérique des territoires, a participé à l’inauguration du nouveau central THD de Clamerey (21)

Très haut débit en Côte-d’Or, un déploiement aidé par la Ré…

Lire l'article
1 sep 2018
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter