La stratégie touristique de la Région

Le schéma régional de développement du tourisme et des loisirs (SRDTL) : une démarche partenariale

Le Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs (SRDTL) est le socle de l’action touristique de la Région, qui résume sa vision et son plan d’actions, avec ses partenaires, pour atteindre des objectifs concrets. En lien avec le plan de mandat, c’est aussi un élément complémentaire au Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII). La Région a privilégié une méthode de co-construction en associant les acteurs publics et privés, le comité régional du tourisme, les départements et les établissements intercommunaux.
Accéder au document complet


5 enjeux fondamentaux et stratégiques pour réaliser notre ambition touristique

  • Augmenter les retombées économiques en matière de chiffre d’affaires et pour plus d’emplois,
  • Adapter notre offre d’hébergement, base du tourisme,
  • Promouvoir notre région pour faire aimer nos territoires et attirer plus de touristes,
  • Se distinguer avec un tourisme durable dans tous les secteurs,
  • Défendre une vision solidaire du tourisme tant dans les retombées locales que dans l’accessibilité au tourisme de tous les publics.


5 défis à relever

  • Améliorer l’offre d’hébergement par une montée en gamme, en haussant de manière significative le niveau de services et de confort, en s’adaptant aux attentes des clientèles françaises et étrangères, en encourageant le développement de produits innovants,
  • Devenir la première région pour l’accueil des touristes chinois en France et en Europe, hors Ile-de-France. Plus de 106 millions de visiteurs chinois sont partis à l’étranger en 2016, avec un taux de croissance de 16 % par an. Parmi eux, 1,6 million de touristes chinois ont fréquenté la France, dont 341 500 pour la Bourgogne-Franche-Comté. En considérant les 400 millions de chinois qui partent en vacances, les perspectives de croissance sont immenses,
  • Devenir la première destination française d’oenotourisme. Les vignobles français accueillent déjà 7,5 millions de touristes, dont 2,5 millions d’étrangers,
  • Devenir une grande destination de patrimoine, en exploitant au mieux nos ressources actuelles telles que les Sites UNESCO, les Grands Sites de France et en créant de nouvelles offres culturelles et touristiques comme la Cité de la Gastronomie et les Cités des vins,
  • Devenir une grande destination d’écotourisme et d’itinérance fluviale, à vélo, pédestre, équestre, nordique en facilitant les transferts des touristes : hébergement, transport et autres services.

Le Schéma régional de l’itinérance touristique (SRIT)

La Bourgogne-Franche-Comté ambitionne de devenir, d’ici 2030, une terre d’excellence d’une itinérance touristique incarnée par :

  • une itinérance de sens : l’itinérance est le voyage,
  • une itinérance de diversité : une aventure inoubliable qui permet une autre découverte des pépites touristiques,
  • une itinérance éco-responsable : un tourisme de transition qui minimise ses impacts environnementaux.

Ce positionnement s’appuie sur un riche réseau d’itinéraires maillés et structurés autour d’éléments identitaires majeurs et différenciants du territoire (voir carte).

La feuille de route se décline en quatre axes stratégiques :

  • une gouvernance spécifique et l’intelligence collective au service de l’itinérance,
  • un réseau structuré d’itinéraires : excellence de l’offre,
  • une offre innovante et visible : excellence des outils de communication et de promotion,
  • un client itinérant reconnu dans ses spécificités : excellence de l’accueil.

Télécharger le Schéma régional de l’itinérance touristique en bas de page.

 

L'action de la Région

Le schéma de l'oenotourisme

La Bourgogne-Franche-Comté vise la place de région leader de l’œnotourisme en France, non par la quantité des visiteurs, mais par l’excellence œnotouristique qui leur est proposée. Il s’agit de devenir la première région affichant un niveau d’exigence élevé à la fois pour la production de ses vins et pour ses expériences œnotouristiques.
L’ambition consiste à se positionner sur une forme de leadership national autour d’un œnotourisme à impacts positifs où l’excellence sera le maître mot, que ce soit dans les offres à proposer, la qualité de services, mais aussi dans la manière de travailler au quotidien entre institutions et professionnels, ou dans la manière de faire du design et de la promotion des offres.
La région doit devenir un exemple, une référence reconnue à la fois par les touristes, ainsi que par l’écosystème de l’œnotourisme en France.

Trois axes stratégiques sont déployés :

  • viser une haute notoriété œnotouristique à l’échelle nationale et internationale : marketing de la demande et promotion,
  • développer un œnotourisme à impacts positifs : qualité et design de l’offre,
  • assurer un leadership et l’anticipation des changements : gouvernance et influence.

Le tourisme est une industrie à part entière. Notre patrimoine, nos massifs, nos rivières, nos vins, notre art de vivre, qui sont autant d’atouts, génèrent près de 6 % de la richesse régionale et jusqu’à 42 000 emplois.

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté
Transition du tourisme de montagne : dans le Jura, on y va !

Transition du tourisme de montagne : dans le Jura, on y va …

Lire l'article
28 sep 2022
La ligne des Hirondelles relie Dole à Saint Claude. Crédit : Région BFC/ David Cesbron

De Dole à Saint-Claude, envolez-vous sur la ligne des Hiron…

Lire l'article
29 aoû 2022
Inauguration de la luge des Cimes, à Métabief (25), vendredi 22 juillet 2022 - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducoordeaux

Tout schuss vers la transition climatique !

Lire l'article
25 juil 2022
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter