Au service de la mobilité, partout et pour tous

Gestionnaire des TER (transports express régionaux) depuis 2002 et des lignes routières interurbaines depuis 2017, la Région a placé les trains et les cars au cœur de sa politique d’aménagement du territoire et d’intermodalité, développant ses actions pour rendre les transports publics accessibles au plus grand nombre, notamment grâce à des tarifs attractifs.

Un réseau ferré structurant

La Bourgogne-Franche-Comté compte 530 circulations quotidiennes de trains régionaux, 17 lignes ferroviaires, 200 gares et une fréquentation annuelle de 938 365 000 voyageur/kilomètre. Véritable « colonne vertébrale » du réseau de transport public en Bourgogne-Franche-Comté, le train est le mode de transport pertinent pour les moyennes et longues distances ainsi que les déplacements massifiés.

Développer l’offre et la qualité de service

Dans le cadre de la nouvelle convention TER 2018-2025 conclue entre la Région et SNCF Mobilités, 37 trains supplémentaires sont mis en place (13 en 2018 et 24 en 2019). Ce qui offrira aux usagers plus de 10 000 places supplémentaires chaque jour ! L’amélioration de la régularité et de la qualité du service public est également une priorité de cette convention, avec, selon les lignes, entre 90 et 97% de trains à l’heure d’ici 2025. La Région Bourgogne Franche Comté est la première à mettre en œuvre, de façon progressive, une meilleure indemnisation des voyageurs abonnés ou occasionnels en cas de retard ou de suppression de train. Elle s’est par ailleurs engagée pour qu’il n’y ait aucune suppression de lignes et s’est en particulier mobilisée pour la modernisation de la ligne des Hirondelles et celle de la Bresse.

Le train pour tous !

Première Région à mettre en œuvre la liberté tarifaire, la Bourgogne-Franche-Comté a fait le choix d’une offre très avantageuse, avec des tarifs allant de 5 à 35 €, ou encore une réduction de 50% sur tous les trajets, sans carte d’abonnement, pour les moins de 26 ans. Résultat : une hausse de la fréquentation des trains par les jeunes de plus de 45% ! Elle propose également une tarification solidaire TER, valable sur l’ensemble des trajets TER de la région, à destination des jeunes en démarche d’insertion, des bénéficiaires de la CMU C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire) et des demandeurs d’emploi. Ils bénéficient ainsi de 75% de réduction sur le tarif normal TER régional, avec des tarifs allant de 1,30 € à 8,80 € selon les distances.

Nouveaux trains

Pour améliorer le confort des passagers, la fiabilité et la ponctualité des circulations ferroviaires, la Région investit dans un parc de trains plus modernes, plus confortables et plus sûrs. Commandées à Alstom entre 2013 et 2017, 16 rames Régiolis sont en circulation et 8 autres seront à livrer d’ici le printemps 2020. Coût de l’opération : 163 millions d’euros. La Région travaille également à renouveler progressivement le parc de voitures Corail qui assurent essentiellement les longues distances entre Paris, Dijon et Lyon. Et toujours dans un souci environnemental, elle projette d’expérimenter des trains à énergie hydrogène entre Laroche-Migennes et Auxerre.

Au plus près des habitants

Regroupées sous la marque Mobigo Bourgogne-Franche-Comté, les réseaux départementaux Transco, Jurago, Mobidoubs, Lignes de la Nièvre, Lignes Saônoises et Buscéphale constituent désormais le réseau routier régional interurbain. Constitué de 113 lignes et assurant annuellement plus de 2 millions de voyages, il assure la desserte des territoires au plus près des lieux de vie et d’activité, en complément du réseau ferré. A cette offre de transports réguliers s’ajoute les transports à la demande (TAD) ainsi que, dans certains départements, les lignes de marché. Le transport à la demande est un transport collectif en petits véhicules de 7 ou 9 places, accessibles aux personnes à mobilité réduite. Sur réservation, le conducteur vient chercher l’usager au plus près de son domicile pour l’emmener au bourg le plus proche pour des rendez-vous médicaux, des loisirs, des achats ou encore des démarches administratives. Les lignes de marchés, quant à elles, permettent aux usagers de se rendre au marché le plus proche, grâce également à un transport collectif.

1,50 € pour voyager en car

Depuis 2017, la Région gère un réseau routier de transport de voyageurs comptant neuf tarifications routières différentes ! A partir du 1er janvier 2019, la Région met en place une nouvelle offre tarifaire harmonisée pour les cars et les transports à la demande.
Il vous en coûtera 1,50 € pour un trajet, 15 € pour un carnet de 10 billets ou 40 € pour un abonnement mensuel. Le transport sera gratuit pour les enfants de 0 à 4 ans.

Cette nouvelle gamme va réduire très sensiblement le coût du transport pour les usagers :

  • lignes régionales Besançon-Vesoul et Besançon-Gray (ex Livéo) : jusqu’à 84% de réduction pour les trajets de bout en bout
  • Côte-d’Or : tarif identique
  • Doubs : -75% à -25% (actuellement 2 à 6 € selon les lignes)
  • Jura : -70% à -25% (actuellement 2 à 5 € selon les lignes)
  • Nièvre : -75% à -25% (actuellement 2 à 6 € selon les zones)
  • Haute-Saône : -25% (actuellement 2 €)
  • Saône et Loire : -25% (actuellement 2 €)
  • Yonne : -25% (actuellement 2 €).

Pour les transports à la demande et les lignes de marché la baisse sera majoritairement de 25%.

Lumières de Noël à Montbéliard : facile avec le TER !

Lire l'article
30 nov 2018

Réouverture de la ligne TER Belfort-Delle : on fête ça ense…

Lire l'article
30 nov 2018

Mobigo vous emmène là où vous voulez!

Lire l'article
21 sep 2018
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter