A quelles autres aides puis-je prétendre ?

L’aide au transport ou hébergement

Si vous bénéficiez d’une rémunération Région, vous pouvez également bénéficier d’une aide au transport et/ou à l'hébergement :

Aide au transport
Pour une distance domicile-centre de formation est plus de 15 km (calcul de ville à ville), vous pouvez bénéficier d’une aide au transport de 98,79 € par mois. Pour les travailleurs non-salariés et pour les personnes ayant une
Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), l’indemnité de transport est limitée (sauf cas particulier, par exemple stagiaire mineur) à un aller-retour sur la durée du stage.

Aide à l'hébergement (sur présentation d'un justificatif)

  • Si vous avez entre 16 et 17 ans et que vous résidez à moins de 15 km du lieu de formation, vous ne pouvez pas bénéficier de l’aide au transport, mais une aide à l’hébergement de 37,20 € peut vous être versée.
  • Si vous percevez une rémunération de 863 € et que vous résidez à plus de 250 km du centre de formation, vous pouvez bénéficier de l’aide à l’hébergement de 101.84 €, non cumulable avec l’aide au transport.

L’aide complémentaire

La Région propose un complément de rémunération de 200 € aux stagiaires à l’entrée en formation.
Cette aide est versée à l’entrée en formation, elle concerne également les stagiaires indemnisés par Pôle emploi (ARE).
Elle permet au stagiaire de faire face aux frais liés à l’entrée en formation (garde enfant, mobilité…) avant de percevoir sa première rémunération. Cette aide de 200 € est versée aux stagiaires entrés à partir du 1er septembre sur une action de formations financée par la Région.
Certaines formations ne sont pas concernées par cette aide de 200 euros. Vous pourrez retrouver le détail des formations concernées dans la rubrique « dispositifs » (lien) ou directement sur le simulateur.  

Autres aides mobilisables et cumul des aides

Cumul avec l'Allocation chômage d'aide au retour à l'emploi (ARE) ou l’Allocation de solidarité spécifique (ASS)

  • La rémunération Région n’est pas cumulable avec l’ARE,
  • Le versement de l’ASS est suspendu dès l’entrée en formation.

Les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA)
Les rémunérations perçues, ainsi que l’aide complémentaire, doivent être reportées sur la déclaration trimestrielle du RSA. Selon les montants déclarés et la composition du foyer, le montant du RSA est recalculé. Dans tous les cas, le cumul RSA et rémunération ne sera pas inférieur au montant du RSA perçu initialement. 
La rémunération peut même ouvrir droit à la prime d’activité. La demande de RSA vaut demande de prime d’activité.
Rapprochez-vous de votre CAF.

Les bénéficiaires garantie jeunes
L’allocation Garantie Jeunes est cumulable avec la rémunération perçue au titre de la formation professionnelle. Au-delà de 300 € de revenu, elle est recalculée et s’annule lorsque le total des ressources est égal à 80 % du SMIC. Dans tous les cas le cumul Garantie Jeunes et rémunération ne sera pas inférieur au montant de la Garantie Jeunes perçue au départ. 
Rapprochez-vous de votre conseiller Mission Locale.

Prime d’activité
La rémunération Région peut ouvrir droit à la prime d’activité.
Rapprochez-vous de votre CAF.

L’aide complémentaire est imposable, assimilée à une rémunération elle doit être déclarée au même titre qu’un revenu professionnel.  

Centre hospitalier régional de Besançon -  - Crédit photo Région Bourgogne-Franche-Comté / David Cesbron

Aides-soignants : les salaires augmentent

Lire l'article
5 mai 2021
Jeune en formation en horlogerie - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté

La Région tend la perche aux jeunes qui décrochent après le…

Lire l'article
9 avr 2021
Printemps de l'orientation 2021 : la Région Bourgogne-Franche-Comté propose aux lycéens d’expérimenter l'application web « Métiers 360 » - DR

Orientation : la Région expérimente la réalité virtuelle

Lire l'article
22 mar 2021
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter