Les lycées d’aujourd’hui… et de demain !

La Région est propriétaire de l’ensemble du patrimoine immobilier des lycées de Bourgogne-Franche-Comté. A ce titre, elle finance les travaux de rénovation, d’extension, la construction de nouveaux espaces, mais gère aussi la réhabilitation ou réaffectation de locaux qui ne seraient plus utilisés avec la volonté d’investir massivement dans un patrimoine optimisé. Et ce, pour répondre aux besoins de fonctionnement des établissements, tout en rationalisant les ressources afin de maîtriser l’usage des fonds publics.

En matière de patrimoine, la Région Bourgogne-Franche-Comté s’applique au premier chef, à respecter toutes les prescriptions réglementaires, comme l’accessibilité, et à structurer durablement les réponses sur ses propres locaux, aux enjeux de transition énergétique qu’elle suggère et propose. Il s’agit, avant de consommer moins d’énergie, d’utiliser moins d’énergie, donc d’objectiver les besoins de surface, afin d’éviter les déperditions dans des locaux trop vastes ou sous-utilisés et de garantir une gestion optimale des fonds publics.

Les besoins d’abord

Les ambitions de la Région à destination des lycées résident dans l’anticipation et l’analyse des besoins des établissements, en lien avec les évolutions démographiques, pédagogiques et les besoins de territoires, afin de proposer des bâtiments pérennes, de grande qualité et adaptés à l’accueil des effectifs actuels et futurs. Il apparaît, parfois, que certains n’ont plus lieu d’être utilisés à des fins pédagogiques : la Région réalise alors une étude approfondie avec les collectivités locales (communes, agglomérations…) pour trouver une nouvelle finalité à ces lieux. Toutes les pistes sont étudiées et partagées avec les acteurs locaux.

Le lycée de demain

En dehors de ces actions menées en amont, les services de la Région sont largement sollicités pour des problématiques très opérationnelles : rénover les établissements et effectuer les réparations nécessaires, en mobilisant les fonds pour que les artisans, TPE et PME puissent intervenir. Pour les grands travaux, la Région réalise un important de travail sur la rédaction des cahiers des charges lors des appels d’offres publics, afin de permettre à toutes les typologies d’entreprises de répondre aux projets, en privilégiant autant que possible les entreprises locales.
Rénover les lycées, c’est aussi les inscrire dans l’avenir, avec des travaux qui tiennent compte des paramètres actuels : garantir la digitalisation des lycées, par un réseau internet de qualité mais aussi des équipements informatiques fréquemment renouvelés ; tenir compte des enjeux environnementaux d’efficacité énergétique ; et favoriser globalement l’innovation par les usages du numérique.

Les chiffres clés de la rentrée 2021

  • 129 lycées publics en Bourgogne-Franche-Comté, propriétés de la Région,
  • 2 820 agents régionaux permanents en charge de l’accueil, l’hébergement, la restauration, la maintenance,  l’entretien et 600 agents contractuels supplémentaires,
  • Plus de 108 000 lycéens dont 87 000 dans les établissements publics.
Lionel Pinard , proviseur du lycée Hippolyte-Fontaine, Sarah Persil, 12e vice-présidente de la Région, Laëtitia Martinez, 2e vice-présidente, et Lucile Peytavin, essayiste et historienne, autrice de l'ouvrage "Le coût de la virilité" - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Christophe Bidal

Le printemps de l’égalité dure toute l’année !

Lire l'article
24 mai 2022
Inauguration des nouveaux ateliers du lycée Colomb de Lure (70), jeudi 12 mai 2022 - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Christophe Bidal

Une fusion et une peau neuve

Lire l'article
16 mai 2022
Animation au lycée Henry Moisand de Longchamp (21) dans le cadre de L'Echappée littéraire 2022 - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Christophe Bidal

Le livre pour s’échapper

Lire l'article
12 mai 2022
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter