Tourisme : la Région fait briller ses pépites

Six projets ont été récompensés par la première édition du Prix régional de l’innovation touristique en Bourgogne-Franche-Comté. La Région a également présenté les trois initiatives lauréates de l’appel à projets « tourisme et patrimoine ».

Comment mieux répondre aux attentes des visiteurs ? Quels sont les besoins non satisfaits ? Comment se démarquer de l’offre classique, tout en donnant du sens aux expériences vécues par les clients ? Tous les professionnels du tourisme se  posent ce type de questions. Aussi, la Région Bourgogne-Franche-Comté a décidé de mettre en lumière ceux qui ont su y apporter des réponses innovantes en créant, en 2019, le prix régional de l’innovation touristique.
À l’issue d’une sélection parmi 40 dossiers de candidature, des lauréats ont été désignés dans cinq catégories : nouvelles technologies, tourisme durable et solidaire, offre touristique innovante, hébergement touristique et services innovants. Les prix, en l’espèce un chèque de 4 000 €, ont été remis le 30 janvier 2020 à Dijon à
l’Agence de développement touristique de la Nièvre, la centrale de réservations VaoVert (21), Une belle aventure à Dole (39), le domaine de la Pierre-Ronde à Saint-Martin-de-la-Mer (21) et Zoc Vélo Services à Granges (71). L’association La Vélo Vie à Saint-Apollinaire (21) a quant à elle reçu le prix coup de cœur du jury, doté de 2 000 €.

Les pépites de Bourgogne-Franche-Comté

750 000 € pour le développement touristique des sites patrimoniaux

« La Bourgogne-Franche-Comté est une des régions qui possèdent le plus de sites classés. Ce sont d’ailleurs ces sites qui sont les plus visités par les touristes »  rappellent Laurence Fluttaz et Patrick Ayache, les vice-présidents chargés respectivement du patrimoine et du tourisme. Consciente de l’importance de ces joyaux, la Région a décidé, en 2019, d’encourager le développement touristique des sites patrimoniaux en lançant un nouvel appel à projets « tourisme et patrimoine ». Doté de 750 000 €, ce dispositif permettra d’accompagner trois initiatives d’envergure.
La première est la restructuration du parcours de visite du
musée de la boissellerie à Bois d’Amont (39), un site ancré dans son territoire, le Haut-Jura, qui projette de créer, notamment, une scénovision sur l’histoire et la mémoire locales. « C’est un projet qui nous tient particulièrement à cœur, souligne Laurence Fluttaz. D’autant plus qu’il est porté par les bénévoles de l’association qui assure la gestion du musée. »
La
Saline royale d’Arc-et-Senans (25) est le deuxième lauréat pour « un cercle immense » : cet aménagement paysager va enrichir le parcours de visite de cet établissement qui accueille déjà 125 000 personnes par an. « Des jardins vont être créés en miroir du site actuel afin de compléter le cercle parfait qu’avait imaginé l’architecte Claude-Nicolas Ledoux le créateur de la ville idéale de Chaux » explique Nicolas Combes, directeur-adjoint de la Saline royale.
Enfin, la Région accompagnera le Centre des monuments nationaux dans la restauration de l’aile Sarcus du
château de Bussy-Rabutin à Bussy-le-Grand (21).  Dans ce cadre, l’offre de visite du monument sera repensée avec la création d’un espace d’interprétation.

Cet appel à projets « tourisme et patrimoine » est reconduit en 2020 avec une enveloppe augmentée (1,25 million d’euros).  Les candidatures doivent être adressées avant le 30 juin 2020.  

Etats généraux de la transition du tourisme de montagne, 23 et 24 septembre 2021 à Prémanon - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Quelles montagnes du Jura en 2040 ?

Lire l'article
28 sep 2021
Foire aux saveurs d’automne à Pouilley-Français (25) - Photo DR

Toutes les saveurs à Pouilley-Français

Lire l'article
27 sep 2021
L'espace nordique jurassien - Photo DR

Vers un avenir plus durable de nos montagnes

Lire l'article
24 sep 2021
Toute l'actualité
Article du 31/01/2020 15:21, modifié le 17/02/2021 10:12

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter