Évita Muzic : faire du vélo, c'est son métier

Série « Elles font la Bourgogne-Franche-Comté ». Chaque semaine, de mars à juin 2021, la Région Bourgogne-Franche-Comté met à l’honneur des femmes remarquables, dans le cadre du Printemps de l’égalité.

Il a fallu attendre 2020 pour que des femmes cyclistes bénéficient d’un vrai contrat professionnel. Et 2021 pour que la Fédération française délivre des licences de cycliste professionnelle. Évita Muzic participe donc à une véritable révolution dans le monde du vélo, celle de l’égalité femmes/hommes. Originaire de Lons-le-Saunier (39), la jeune sportive est membre, depuis 2018, de l’équipe FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope, la seule structure professionnelle féminine française évoluant au plus haut niveau (World Tour).
« Désormais, j’ai un contrat salarié à plein temps. Comme les garçons, je touche un salaire pour faire du vélo, c’est mon métier » revendique-t-elle. À 21 ans, Évita Muzic compile déjà trois titres de championne de France et une victoire de prestige, en 2020, à l’issue de la neuvième étape du Tour d’Italie. Un Giro Rosa qu’elle a terminé 10e au classement général et première Française. « Cette victoire, c’était fou, je ne m’y attendais pas, aussi tôt dans ma carrière. Et puis le Giro, ça parle à tout le monde, même quand on n’est pas spécialiste du cyclisme féminin. »

Excellence et engagement
Celle qui rêve tout bas d’un maillot arc-en-ciel de championne du Monde est autant une femme d’excellence que d’engagement. « Mon premier objectif, c’est bien sûr de devenir la meilleure possible, d’atteindre le plus haut niveau, affirme la Jurassienne. Je me sens aussi engagée quand je vois toutes les différences qui existent encore entre hommes et femmes dans notre sport. Mais la perspective d’un Tour de France féminin en 2022 devrait bousculer et accélérer pas mal de choses. Cela va nous apporter une plus grande visibilité et pas mal de structures  pro masculines vont être amenées à créer une équipe féminine. »
Passée par le pôle espoirs de Besançon (lycée Jules-Haag),
Évita Muzic a dû interrompre des études qui la destinaient au professorat des écoles. Sa vie est aujourd’hui rythmée par les stages avec son équipe, les entraînements quotidiens et les voyages pour disputer les plus grandes épreuves du calendrier. « J’ai environ 40-45 jours de course par an, 55 si je fais aussi la saison de cyclo-cross l’hiver » comptabilise-t-elle.
Sur route, la saison 2021 a débuté par un résultat très encourageant : 20e et meilleure jeune (moins de 23 ans) sur l’exigeante course italienne Strade Bianche le 6 mars.
Leader de cette catégorie au classement de la Coupe du monde, Évita Muzic défendra son maillot dès ce dimanche 21 mars à Cittiglio, toujours en Italie.

Ses dates clés

  • 1999 : naissance à Lons-le-Saunier
  • 2004 : débute le vélo au club de Bletterans
  • 2015 : premier titre de championne de France (cyclo-cross cadettes)
  • 2020 : victorieuse d’une étape du Tour d’Italie
     

Ses sources d’inspiration

« Quand j’étais plus jeune, les championnes cyclistes Marianne Voos et Pauline Ferrand-Prévot car toutes les deux faisaient aussi du cyclo-cross. Et aujourd’hui Mathieu Van der Poel qui réussit également dans toutes les disciplines. »

 

Son message pour les femmes

« Il faut toujours croire en ses rêves et toujours travailler autant que possible. Le travail sera toujours récompensé un jour. »

Sandrine Martinet, engagée aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 (judo, moins de 48  kilos) - Photo DR

Jeux Paralympiques : ils seront aussi à Tokyo

Lire l'article
18 aoû 2021
Visite de Willy Bourgeois au stade des Tuffes - Photo David Cesbron - Région Bourgogne-Franche-Comté

Ski de fond : le Jura va accueillir sa première Coupe du Mo…

Lire l'article
23 juil 2021
Chloé Valentini © FF Handball - Icon Sport

Jeux Olympiques : les Bleus de Bourgogne-Franche-Comté

Lire l'article
20 juil 2021
Toute l'actualité
Article du 16/03/2021 16:16, modifié le 16/06/2021 15:05

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter