Les entrepreneuses en force

Un peu plus d’un an après avoir signé un plan d’action régional pour la promotion et le développement de l’entrepreneuriat des femmes (Paref), la Région, l’Etat et BPI France ont su fédérer un collectif de 19 partenaires autours d’eux.

Le Paref Bourgogne-Franche-Comté est désormais constitué de 19 partenaires engagés pour l’entreprenariat des femmes. Photo : Région Bourgogne-Franche-Comté, Xavier Ducordeaux.

Elles sont agricultrices, commerçantes, fabricantes de bijoux, infirmières libérales, médecins de ville ou encore restauratrices. Leur point commun ? Elles sont à la tête de leur propre entreprise. En Bourgogne-Franche-Comté, on compte 46 900 entrepreneuses. Pour près de 100 000 entrepreneurs… Un déséquilibre qui tend malgré tout à s’estomper : la part des entrepreneuses progresse plus vite en Bourgogne-Franche-Comté que celle des entrepreneurs (+5% depuis 8 ans). Mais parce que ce n’est pas encore assez, l’Etat, la Région et BPI France ont signé l’an dernier un plan d’action régional pour la promotion et le développement de l’entrepreneuriat des femmes (Paref) pour la période 2021-2023.

« 19 partenaires, c’est colossal ! »
Mercredi 21 septembre, 19 acteurs économiques ont rejoint ce dispositif : trois banques (Caisse d’épargne, BNP Paribas et Crédit agricole), les réseaux d’accompagnement à la création-reprise (Adie, BGE, CCI, France Active, Initiative France, Réseau Entreprendre), le Medef, la CPME, l’Ordre des experts-comptables et l’association 100 000 entrepreneurs : « 19 partenaires, c’est colossal et ça veut dire qu’il y a ici, en Bourgogne-Franche-Comté, une volonté commune pour soutenir la création d’entreprises par les femmes » s’est réjoui Marlène Schiappa. La Secrétaire d'État chargée de l'Économie sociale et solidaire et de la Vie associative était à Dijon dans le cadre d’un déplacement sur le thème de l’entrepreneuriat féminin.

Nicolas Soret, vice-président de la Région en charge de l’économie. Photo : Région Bourgogne-Franche-Comté, Xavier Ducordeaux.

L’occasion pour Nicolas Soret, vice-président de la Région en charge de l’économie, de rappeler combien la question de la parité hommes-femmes constitue une priorité pour l’exécutif régional : « Nous avons été la première Région de France à signer le Paref, au printemps 2021. Nous nous étions alors fixé 5 priorités (voir ci-dessous). Est-ce qu’on a progressé depuis ? Oui. Est-ce suffisant ? Non. 30 % d’entrepreneuses, ce n’est pas assez. L’engagement que nous prenons aujourd’hui, c’est de faire plus, de faire mieux, de faire plus fort. » Et de rappeler que « la réussite de ce plan, c’est lorsqu’à chaque étape de la création de l’entreprise, la future entrepreneuse se sente bien entourée et qu’à aucun moment elle ne sente qu’il y a un frein qui s’oppose à elle, un frein que ne serait pas opposé à un homme créateur d’entreprise. »

Les 5 priorités du Paref Bourgogne-Franche-Comté

  • Mobiliser les acteurs locaux et actrices locales compétentes en matière de financement et d’accompagnement des projets de création-reprise,
  • Mettre les femmes en réseau à toute étape de leur projet,
  • Proposer des actions auprès de publics sur les territoires fragiles et des secteurs d’activité dans lesquels les femmes sont sous-représentées (sensibilisation des jeunes publics, actions en direction des territoires urbains et ruraux fragilisés…),
  • Valoriser les créatrices et repreneuses,
  • Former les acteurs et actrices de l’écosystème.

En savoir plus sur l’entreprenariat des femmes en Bourgogne-Franche-Comté (étude INSEE de juillet 2022) : https://www.insee.fr/fr/statistiques/6465043

Le futur TGV M d’Alstom est assemblé dans les ateliers de Belfort - Photo Xavier Ducordeaux

L’industrie, dans ce qu’elle a de plus noble

Lire l'article
18 jan 2023
Pour fabriquer un tank à lait, la rugosité à l’intérieur de la cuve doit être inférieure au micron. Ce qui nécessite un savoir-faire que seul Japy Tech et une poignée d’entreprises dans le monde possèdent - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Japy, c’est pas bidon !

Lire l'article
12 jan 2023
A Tonnerre (89), Clara découvre le nouveau distributeur de protection menstruelle dans les toilettes de son lycée

Les lycées régionaux désormais équipés de distributeurs de …

Lire l'article
8 déc 2022
Toute l'actualité
Article du 22/09/2022 16:56, modifié le 22/09/2022 20:08

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter