La Région tend la perche aux jeunes qui décrochent après le bac

La Région propose une nouvelle aide pour les jeunes de moins de 30 ans qui ont décroché après le bac. 1 million d’euros seront investis pour financer des formations dans des secteurs prioritaires : le numérique, la transition écologique, l’industrie…

« J’ai testé la FAC, pour faire comme mon frère et ma sœur ; et faire plaisir à mes parents surtout, qui ne voyaient que par la FAC. Je savais que ce n’était pas pour moi, mais j’ai insisté. Petit à petit, j’ai décroché. Et aujourd’hui, je me retrouve sans diplôme. » Un exemple parmi tant d’autres… Pour aider ces jeunes qui ont décroché après le bac, la Région a débloqué une nouvelle enveloppe de 1 million d’euros destinée à financer des projets de formations, dans les secteurs en tension : la transition écologique et énergétique, la transition numérique, la santé, les services à la personne et la ré-industrialisation.

Objectif : former 4 166 jeunes de plus en 2021
« On a choisi de conventionner avec la Caisse des dépôts et d’abonder les comptes CPF* des jeunes intéressés par la démarche, explique Océane Charret-Godard, vice-présidente en charge de la formation professionnelle. Concrètement, le jeune de moins de 30 ans doit se rendre sur son application CPF ou sur le site Internet, choisir sa formation dans l’un des secteurs identifié, et il bénéficiera d’un abondement automatique de 80% du coût de la formation, jusqu’à un maximum de 10 000 €. Les 20% restant pourraient être pris en charge par Pôle emploi. »
Ce nouveau dispositif, élaboré dans le cadre du PRIC BFC, doit permettre d’atteindre  les objectifs régionaux du Plan national #1jeune, 1solution. « Nous avons pour ambition d’accompagner 4 166 jeunes supplémentaires en formation au cours de cette année 2021 en Bourgogne-Franche-Comté. » conclut Océane Charret-Godard.

* Le compte CPF, c’est quoi ?

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Il a remplacé le DIF au 1er janvier 2015. Il est mobilisable à n’importe quel moment de la vie. Simple d’utilisation, il suffit de renseigner son numéro de sécurité sociale sur le site Internet www.moncompteformation.gouv.fr (ou sur l’application smartphone) pour accéder immédiatement à ses droits. Droits qui sont désormais transformés en argent, permettant d’acheter directement des formations. En 2020, le Compte personnel de formation-CPF représentait un quart du total des entrées en formation dans notre région.

Centre hospitalier régional de Besançon -  - Crédit photo Région Bourgogne-Franche-Comté / David Cesbron

Aides-soignants : les salaires augmentent

Lire l'article
5 mai 2021
Edoardo, étudiant et serveur dans un bar à Besançon - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté

Aide perte d’emploi étudiant : prolongations

Lire l'article
16 avr 2021
Assemblée plénière du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, vendredi 9 avril 2021 à Dijon – Crédit photo Région Bourgogne-Franche-Comté

La Région reste mobilisée face à la crise

Lire l'article
9 avr 2021
Toute l'actualité
Article du 08/04/2021 14:23, modifié le 21/04/2021 11:37

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter