Formation professionnelle : 15 M€ de plus pour les stagiaires

Hausse de la rémunération, triplement de l’indemnité de transport et création d’une aide forfaitaire à l’entrée en formation, la Région Bourgogne-Franche-Comté a adopté un train de mesures inédit pour améliorer le pouvoir d’achat des stagiaires de la formation professionnelle.

Se former pour trouver un emploi, c’est une évidence. Sauf que, trop souvent, ceux qui souhaitent entamer un parcours de formation professionnelle doivent y renoncer ou abandonner en cours de route pour des raisons financières. Face à ce constat, les élus régionaux ont pris le problème à bras-le-corps en adoptant, lors de l’assemblée plénière du 29 mars, trois nouvelles mesures qui vont considérablement améliorer les conditions de vie des stagiaires en formation continue de Bourgogne-Franche-Comté.

Hausse de la rémunération

À compter du 1er mai 2019, 8 600 stagiaires verront leur rémunération très significativement augmenter. Ainsi pour les demandeurs d’emploi avec moins de 6 mois d’activité, celle-ci passera de 350 € en moyenne à 652 €. Pour les moins de 18 ans, la rémunération s’élèvera à 455 €, contre 130 € auparavant.

Triplement de l’indemnité de transport

Toujours à partir de mai 2019, l’indemnité mensuelle de transport versée par la Région sera fixée à 99 €, au lieu de 33 €. Environ 2 000 Bourguignons-Francs-Comtois, dont le trajet domicile-lieu de stage dépasse 15 km, sont concernés.

Création d’une aide forfaitaire à l’entrée en formation

En moyenne, les stagiaires commencent à percevoir une rémunération huit semaines après l’entrée en formation. Pour pallier ce décalage et financer les frais liés au stage (déplacements, garde d’enfant, achat de matériel…), la Région versera, dès septembre 2019, une aide forfaitaire de 200 € à tous ceux qui débutent une formation agréée (15 000 personnes environ).

Élaborées dans le cadre du Pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC) signé avec l’État le 20 décembre 2018, ces aides complémentaires régionales représentent 15 millions d’euros. Un investissement nécessaire pour faciliter l’accès à la formation professionnelle des publics exclus du marché du travail.

Nous sommes la première Région de France à actionner ces leviers. Ce sont des mesures inédites. On ose, on prend des risques, on ne joue pas petit bras et on répare les inégalités !

Océane Charret-Godard, vice-présidente chargée de la formation continue
La Région Bourgogne-Franche-Comté ouvre une vingtaine de nouveaux postes en apprentissage à la rentrée scolaire 2019-2020 - Photo DR

La Région ouvre une vingtaine de nouveaux postes en apprent…

Lire l'article
9 avr 2019
Inauguration de l'école des hautes études en apiculture avec Arnaud Montebourg, 14 janvier 2019 à Dijon - Crédit Vincent Arbelet

Les apiculteurs de demain ont désormais leur école en Bourg…

Lire l'article
16 jan 2019
Signature du Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences (PRIC) entre la Région Bourgogne-Franche-comté, l’Etat et les partenaires sociaux, jeudi 20 décembre 2018 à Dijon - Photo David Cesbron

251 millions d’euros pour la formation professionnelle : le…

Lire l'article
24 déc 2018
Toute l'actualité
Article du 16/04/2019 09:00, modifié le 16/04/2019 09:02

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter