Si je faisais mon stage à l’étranger ?

Rares sont les apprentis qui se lancent dans l’aventure des stages à l’étranger. Pourtant, la Région Bourgogne-Franche-Comté dispose de plusieurs dispositifs d’aides pour favoriser la mobilité internationale des jeunes.

 

Pas toujours simple de quitter famille et amis pour plusieurs semaines. Et pourtant, un stage à l’étranger peut se révéler décisif pour trouver sa voie ou tout simplement muscler son CV. Y compris lorsque l’on est en apprentissage. La Région Bourgogne-Franche-Comté propose plusieurs programmes d’aide à la mobilité internationale pour les jeunes. Pour les apprentis, c’est le programme dynastage qui s’applique le plus régulièrement. Il s’agit d’attribuer des bourses aux apprentis désireux de partir effectuer un stage à l’étranger. Ces stages peuvent être courts (deux semaines minimum) ou longs (jusqu’à six mois) et bénéficient d’une aide d’un montant mensuel compris entre 190€ et 380€. La bourse peut éventuellement être cumulée avec d’autres aides financières, par exemple dans le cadre du programme européen Erasmus+. A Mâcon, Françoise Mathieu-Humbert, directrice du CFA des métiers de l’automobile, encourage ses élèves à tenter l’expérience à l’étranger : « C’est avant tout une aventure humaine. Nous avons une dizaine d’apprentis en BAC Pro Maintenance des Véhicules qui partent effectuer un stage à l’étranger chaque année. En 2018, c’était au Portugal. Ils sont partis en décembre dernier trois semaines à Braga. Le coût pour chaque élève est d’environ 1 000€. C’est cher pour nos élèves, mais grâce à un partenariat entre le CFA, le Conseil Régional, l'Apreca (organisme organisateur du projet de mobilité européenne), l'IRP Auto et l'ANFA (association de la branche des métiers de l'automobile), la prise en charge est quasiment équivalente à 100%. »

« Si c’était à refaire, je signerais tout de suite »

Les stagiaires ont été accueillis dans différents garages. Une vraie immersion dans la culture du travail portugais : « C’est une superbe expérience, se réjouit Gaëtan Gentils, jeune apprenti, du voyage à Braga. On apprend à travailler différemment. Au Portugal, c’est plus lent, et les outils sont moins perfectionnés. Il y a plus de « débrouille ». J’ai apprécié d’avoir fait le tour des facettes du métier. J’ai travaillé sur des changements de boites de vitesse, d’embrayage, de distribution … » Au-delà du travail, Gaëtan a découvert une autre culture. Les dix jeunes se sont rendus à Porto, à Lisbonne. « Si c’était à refaire, je signerais de suite ! Nous sommes tombés sur des gens hyper accueillants. Après trois jours, on avait l’impression de faire partie de la famille. » Après l’Espagne, l’Angleterre et donc le Portugal, les jeunes du CFA de Mâcon devraient prendre en 2019 la direction de l’Allemagne, pour une approche encore différente du monde du travail européen. “Les voyages forment la jeunesse” dit-on. A Mâcon, on l’a bien compris…

220 stages à l’étranger financés en 2018

En 2018, la Région aura financé le voyage de 220 apprentis. 8 apprentis infra-bac sont partis pour des périodes de trois semaines et ont perçu des bourses de 1875 €, soit en moyenne 234 € pour leur séjour. 85 apprentis post-bac ont bénéficié d’un financement de la Région pour un stage à l’étranger pour un montant de 60 500 €. Les bourses moyennes pour les apprentis post-bac sont donc de 714 €. Par ailleurs, via l’accompagnement proposé aux CFA qui souhaitent organiser des stages en Europe pour les apprentis de niveau IV et V (infra-bac), la Région a facilité la mobilité de 128 stagiaires de 4 établissements distincts. Le détail des différentes aides mobilisables est disponible ici.

La Région Bourgogne-Franche-Comté ouvre une vingtaine de nouveaux postes en apprentissage à la rentrée scolaire 2019-2020 - Photo DR

La Région ouvre une vingtaine de nouveaux postes en apprent…

Lire l'article
9 avr 2019
Apprentissimo, OlymPiades des apprentis à Dijon - DR

Apprentissage : rejoignez la communauté !

Lire l'article
11 mar 2019
Adrien Amorosini, Clément Durandeau et Romain Guenard, médaille d'or dans la catégorie intégrateur-robotique

Olympiades des métiers : 31 médailles pour la Bourgogne-Fra…

Lire l'article
4 déc 2018
Toute l'actualité
Article du 11/03/2019 13:54, modifié le 20/03/2019 09:54

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter