Dijon, on en salive d’avance

Comme le bon vin, elle s’est fait attendre. La cité internationale de la gastronomie et des vins de Dijon est enfin passée en mode construction. Rendez-vous fin 2021 pour son inauguration.

Cette fois, c’est parti ! La construction de la cité internationale de la gastronomie et des vins de Dijon est passée dans sa phase opérationnelle, jeudi 4 juillet 2019. Le maire de la ville et président de la métropole dijonnaise, François Rebsamen, a posé la première pierre des futurs bâtiments, aux côtés des partenaires du projet. La Région en fait bien évidemment partie. Marie-Guite Dufay avait d’ailleurs fait le déplacement sur le site de l’ancien hôpital général pour rappeler l’attachement de la Région à ce chantier de plus de 250 millions d’€ : « Ce projet, avec toutes ses dimensions – économiques, touristiques, culturelles, ludiques – a une cohérence formidable. Nous avons un territoire étoilé, et dans le firmament des étoiles, Dijon brille particulièrement. » La Région a choisi d’orienter son aide (5 M d’€) sur l’immobilier du pôle culturel du site. Un pôle composé de salles d’exposition sur 1 700 mètres carrés, pour comprendre « le repas gastronomique des français », classé au patrimoine immatériel de l’humanité.

Un million de visiteurs attendus chaque année
La cité internationale de la gastronomie  et des vins contiendra également un écoquartier de 500 logements, un complexe cinéma (9 salles + 4 salles arts-et-essai), un hôtel quatre étoiles de 125 chambres, plusieurs écoles dédiées à la gastronomie (Ferrandi Paris, L’École des Vins du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne), le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, une quinzaine de startup au sein du « Village by CA », et un espace commercial constitué  de boutiques dédiées à la gastronomie, au vin et aux arts de la table, de restaurants et de bars à vin.
Les travaux devraient durer un peu plus de deux ans. L’inauguration est prévue fin 2021. La ville de Dijon espère attirer un million de visiteurs chaque année dans son futur espace dédié à la gourmandise et à la promotion de la culture de la vigne et du vin : « Cette cité, c’est la démonstration de notre savoir-faire, et la représentation de notre savoir-être » s’est réjoui François Rebsamen.

La Cité de la gastronomie

  • Plus de 250 millions d’euros d’investissement
  • Un site de 6,5 hectares qui mêlera bâtiments historiques réhabilités et constructions contemporaines
  • 90 logements réhabilités
  • Un écoquartier de 500 logements
  • Des espaces d’exposition, des commerces, un pôle formation, des cinémas…
  • Un million de visiteurs attendus par an
  • 600 emplois en phase chantier
  • 200 emplois créés à terme
Cité internationale de la gastronomie et des vins de Dijon
Lancement de la Vallée de la gastronomie®, nouvelle destination touristique, lundi 24 juin 2019 - © Michel Pérès/Région Auvergne-Rhône-Alpes

Vallée de la gastronomie® : un voyage gourmand et authentiq…

Lire l'article
26 juin 2019
Toute l'actualité
Article du 05/07/2019 14:29, modifié le 05/07/2019 15:15

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter