Une bourse d’exception remportée par un chercheur de l’institut FEMTO-ST

Daniel Brunner est chercheur à l’institut FEMTO-ST. En mars dernier, il a reçu la prestigieuse bourse ERC Consolidator d’un montant de 2 millions d’euros pour son projet scientifique « Inspire », ainsi que la médaille de bronze du CNRS. Rencontre.

Daniel Brunner a étudié à travers l’Europe. D’origine allemande, il a vécu en Ecosse, a effectué son postdoctorat en Espagne, avant d’entamer une nouvelle aventure universitaire à Besançon. En mars, il a remporté la plus grosse bourse scientifique d’Europe : le ERC Consolidator. Le chercheur s’est ainsi vu doté d’une enveloppe de 2 millions d’euros pour porter son projet inédit « Inspire » durant cinq ans.
« Mon sujet de recherche "Inspire" est consacré aux puces électroniques que l’on trouve dans les portables ou dans les ordinateurs. Actuellement, ces puces sont plates et en 2D : moi, je cherche à construire des puces en 3D inspirées du fonctionnement des réseaux neuronaux de notre cerveau », détaille Daniel Brunner. Ainsi, la puce que souhaite créer le scientifique aurait la forme d’une petite brique volumineuse de la taille d’un sucre. « Avec un objet 3D, on a l’espace de former toutes les connexions dont on a besoin », affirme-t-il.
Le champ de recherche de Daniel Brunner traverse donc plusieurs disciplines.  « J’ai besoin de la neuroscience pour comprendre le fonctionnement du cerveau, de la physique pour l’intégration avec la photonique et puis il y a un aspect technologique également. Pour ma part, je me consacre essentiellement à la partie écrite de ce projet », précise ce dernier. Sept scientifiques venus des quatre coins du monde travaillent sur "Inspire" à ses côtés. Ils sont rémunérés par la bourse ERC Consolidator. « Cette bourse sert également à financer les équipements, les voyages et à payer les publications », indique Daniel Brunner.

La science, loin d’être une évidence
Cette carrière dans la recherche était loin d’être toute tracée pour Daniel Brunner. « Petit, j’aimais bien les livres scientifiques et les programmes TV liés à ce domaine... Mais je ne pensais pas à me consacrer à ça. Après le lycée en Allemagne puis une année de service social peu concluante, j’ai réalisé que j’aimais bien la physique et je me suis dit : pourquoi pas ? », sourit Daniel Brunner. Une belle initiative de sa part, donc.

L.D

La Région Bourgogne-Franche-Comté lance son portail Science Expertise !

Fruit de deux années de travail avec l’université de Bourgogne-Franche-Comté et les laboratoires de recherche publique régionaux, la Région lance une toute nouvelle plateforme. Cette plateforme, financée à hauteur de 128 580 euros par la Région Bourgogne-Franche-Comté, veut favoriser la rencontre entre la recherche et le monde économique régional et créer ainsi de nouveaux partenariats. En 2022, la Région consacre plus de 42 millions d’euros à l’enseignement supérieur et la recherche. Au total, 2 000 chercheurs sont répartis dans plus de 50 laboratoires sur notre territoire. 

Louis Pasteur, 1822-1895 - DR

Sciences : dix choses à savoir sur Louis Pasteur

Lire l'article
3 mar 2022
Inauguration HYBAN - Photo David Cesbron

Hydrogène : un partenariat d’avenir entre chercheurs et ind…

Lire l'article
12 mai 2021
Deux cents pinces à fixer sur le masque ont déjà été fabriquées et distribuées gratuitement. Crédit © DR

Une solution ingénieuse contre la buée sur les lunettes

Lire l'article
15 fév 2021
Toute l'actualité
Article du 02/05/2022 15:27, modifié le 04/05/2022 10:29

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter