Que font les chercheurs ? VIVO répond !

« VIVO ! Entrez en nature » est un projet collectif des établissements membres de l’Université Bourgogne-Franche-Comté autour des arts et des sciences.

Santé, gestion durable des ressources naturelles, changement climatique, sécurité alimentaire… Les défis qui se profilent sont immenses et il semble temps de repenser la place de l’Homme dans la nature. Le projet « VIVO ! Entrez en nature », propose au grand public de nombreux temps forts festifs sur le territoire, avec l’ambition d’apporter toutes les clés de compréhension, d’analyse et d’ouverture. Ateliers de créativité, conférences, expos, rencontres insolites, performances artistiques se succèderont jusqu’à fin 2018 sur l’ensemble du territoire. Les scolaires seront également mobilisés et trouveront leur bonheur parmi les manifestations proposées par les établissements, les lieux culturels et les laboratoires…
Après un premier temps fort organisé au jardin des sciences de Dijon en mai dernier, à l’occasion de la fête de la nature, d’autres évènements se dérouleront durant l’été, comme au Pavillon des sciences, à Montbéliard, et sur le campus de la Bouloie, à Besançon, durant la fête de la science, du 11 au 14 octobre.

Une compétence régionale

La vulgarisation de la culture scientifique, technique et industrielle est une compétence régionale depuis 2014. A ce titre, la Bourgogne-Franche-Comté a choisi de s’impliquer activement dans la diffusion de la culture scientifique. Elle soutient financièrement les actions de diffusion scientifique des chercheurs et a également lancé il y a plusieurs années le programme « l’effet Pasteur », qui labellise et promeut les actions des acteurs locaux. Plusieurs espaces de découverte et d’expérimentation comme la Fabrikà sciences, à Besançon ou encore le Pavillon des Sciences-CCSTIBFC à Montbéliard et Dijon, répondent également à la volonté de renforcer l’intérêt de tous, et notamment des jeunes, pour les filières techniques et scientifiques.

Le projet est porté par Dijon Métropole et l’entreprise Rougeot, qui se sont associés pour créer la SAS Dijon Métropole Smart Energhy - Crédit photo Région Bourgogne-Franche-Comté

Les déchets dijonnais vont produire de l’hydrogène

Lire l'article
14 jan 2020
Inauguration de la plateforme MIFHySTO le 19 décembre 2019 à l’ENSMM Besançon ©David Cesbron / Région Bourgogne-Franche-Comté

Recherche : des innovations au micromètre près

Lire l'article
20 déc 2019
Transition écologique - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté

Contrats de transition écologique : la Région au rendez-vou…

Lire l'article
18 déc 2019
Toute l'actualité
Article du 04/06/2018 17:10, modifié le 27/11/2018 11:51

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter