Programme Interreg : « La transition écologique est au cœur de notre stratégie »

Le nouveau programme Interreg France-Suisse 2021-2027 a été lancé à la Saline d’Arc-et-Senans le 9 juin 2022. Ce programme de coopération territoriale européenne, soutenu par l’Union européenne et la Suisse, finance des projets entre les territoires frontaliers français et suisses, avec pour objectif de renforcer la cohésion économique, sociale et territoriale de part et d’autre de la frontière.

« Nous lançons la sixième édition du programme Interreg. Plus de 250 acteurs ont été associés depuis le début des travaux. Le travail est fructueux : l’enveloppe financière est à la hausse, preuve de la réussite de la coopération entre nos territoires », a introduit la présidente de Région Marie-Guite Dufay. En effet, pour la nouvelle période 2021-2027, 69,7 millions d’euros sont investis par le Fonds européen de Développement Régional (FEDER), soit 5 millions d’euros de plus que pour la période précédente. Du côté des contributions suisses, ce sont 50 millions de francs suisses qui sont mobilisés. La Commission européenne, représentée par Olivier Baudelet, s’est félicitée de l’adoption de ce programme parmi les premiers adoptés.

5 départements français, 7 cantons suisses
Le programme Interreg recouvre une zone de coopération réunissant cinq départements français (Territoire de Belfort, Doubs, Jura, Ain, Haute-Savoie) et sept cantons suisses (Jura, Neuchâtel, Vaud, Genève, Fribourg, Berne, Valais). Il soutient des projets transfrontaliers impliquant au minimum un porteur français et un porteur suisse, qui agissent dans un but commun, qui doit bénéficier avant tout aux habitants de la zone transfrontalière.

Un programme sous l’autorité de la Région depuis 2007
« La modernisation de la ligne ferroviaire des Horlogers constitue, par exemple, l’un des enjeux fort du programme. Plus que jamais, nous souhaitons mettre la transition écologique au cœur de nos préoccupations », a expliqué Marie-Guite Dufay. « Le changement climatique, la biodiversité et l’énergie renouvelable sont trois piliers fondamentaux aujourd’hui », a appuyé Patrick Molinoz, vice-président en charge des questions européennes. Depuis 2007, la Région (Franche-Comté puis Bourgogne-Franche-Comté) est autorité de gestion pour le programme franco-suisse. Elle l’anime, le coordonne et mobilise les moyens financiers qui lui sont alloués, en partenariat avec la Coordination régionale Interreg côté suisse.  

Les 5 priorités du programme Interreg

  1. Se placer sur une trajectoire de neutralité carbone, et de transition écologique et énergétique,
  2. Développer une économie innovante et attractive pour le territoire,
  3. Faire émerger des mobilités plus durables et multimodales,
  4. Soutenir les secteurs du tourisme et de la culture,
  5. Réduire les obstacles à la frontière franco-suisse.

Vous souhaitez déposer un projet de coopération franco-suisse ? Rendez-vous sur www.interreg-francesuisse.eu

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, vendredi 1er juillet 2022 - Photo DR

C’est la fête au Parc naturel régional du Pays Horloger !

Lire l'article
1 juil 2022
Marie-Guite Dufay et Fabien Sudry se sont retrouvés dans le Doubs, chez Streit Mécanique, pour réunir le comité de pilotage du plan Etat-Région pour la filière automobile - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Plan automobile : le coup d’accélérateur

Lire l'article
30 juin 2022
Maison Effilogis à Besançon - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté David Cesbron

Effilogis : 32 projets examinés par le Comité technique

Lire l'article
29 juin 2022
Toute l'actualité
Article du 13/06/2022 11:17, modifié le 13/06/2022 11:36

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter