Plus que jamais, la Région prend soin de ses lycées

Mardi 1er septembre 2020, les 129 lycées publics de Bourgogne-Franche-Comté ont accueilli de nouveau les élèves. Marquée par la crise sanitaire, cette rentrée scolaire particulière a été l’occasion pour Marie-Guite Dufay de souligner l’action de la Région dans ces établissements.

Enfin ! Cinq mois et demi après la fermeture des établissements scolaires, les lycées de Bourgogne-Franche-Comté ont pu rouvrir leurs portes en grand ce mardi 1er septembre 2020. Malgré les inquiétudes liées à l’évolution de l’épidémie de Covid-19, la rentrée scolaire s’est déroulée dans une certaine sérénité comme l’a constaté Marie-Guite Dufay lors des deux visites effectuées en ce jour symbolique : le matin au lycée général et technologique Louis-Pergaud de Besançon et l’après-midi au lycée agricole Lucie-Aubrac à Davayé, en Saône-et-Loire.
En partenariat étroit avec les autorités académiques, la Région Bourgogne-Franche-Comté s’est mobilisée pendant la période de confinement pour faciliter l’enseignement à distance. « Aujourd’hui, mon rôle est d’assurer que cette rentrée se fasse dans les meilleures conditions » a affirmé la présidente en indiquant que le budget dédié au remplacement des agents malades ou vulnérables avait été augmenté d’1,4 M€ et que les lycées avaient été dotés d’un stock de secours de masques lavables (correspondant à 25 % du nombre d’élèves accueillis).

Un nouveau programme d’équipement numérique
« Nous devons aussi anticiper, nous préparer à ce que certaines classes soient fermées ou à effectif réduit ». Dans ce cas, la collectivité pourra, comme au printemps dernier, prêter du matériel informatique aux élèves qui en seraient dépourvus et augmenter les capacités de l’espace numérique de travail ECLAT-BFC, commun aux écoles, collèges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Par ailleurs, un nouveau programme d’équipement numérique à moindre coût pour les familles modestes sera présenté à l’assemblée plénière du 9 octobre.
Inédite et masquée, cette rentrée scolaire 2020-2021 s’inscrit cependant dans la continuité des rentrées précédentes. La Région poursuit un ambitieux programme d’investissement dans le patrimoine des lycées, à l’image du projet de restructuration de l’internat des filles du lycée Pergaud. D’un montant de 15 M€, les travaux débuteront à l’automne prochain pour s’achever en 2024.

Des chantiers ambitieux et exemplaires
Utilisation de matériaux biosourcés, production d’énergie renouvelable grâce à des panneaux photovoltaïques, système de récupération des eaux de pluie : ce chantier sera exemplaire en matière de transition énergétique. « Comme pour tous nos projets d’investissement, celui-ci a été élaboré en partenariat avec l’ensemble de la communauté éducative, y compris les élèves » a précisé Stéphane Guiguet, vice-président chargé des lycées et de l’apprentissage.  

Côté restauration scolaire, d’importants efforts ont été réalisés ces dernières années afin d’augmenter la part des produits locaux et/ou bio, dans les repas servis aux lycéens. En parallèle, un travail a été mené pour réduire le gaspillage alimentaire. « Moins d’aliments jetés, c’est plus d’argent pour s’approvisionner en ingrédients de qualité » a résumé Marie-Guite Dufay en s’adressant à des élèves de seconde. Une équation simple pour une rentrée un peu plus compliquée.

Chiffres clés

  • 129 lycées publics en Bourgogne-Franche-Comté,
  • Budget 2020 : 307 M€ dont 100 M€ pour l’investissement patrimonial,
  • 2 835 agents permanents (accueil, hébergement, restauration, maintenance, entretien),
  • Plus de 109 000 lycéens dont 88 000 dans les établissements publics,
  • 10 300 élèves dans l’enseignement agricole (public ou privé),
  • Plus de 20 000 places d’internat,
  • 10 millions de repas servis par an,
  • Eclat-BFC : un même espace numérique de travail (ENT) partagé entre les 129 lycées, 212 collèges et 187 écoles de la région Bourgogne-Franche-Comté.
Hôtel de Grammont, construit pour le chanoine Antoine-Pierre II de Grammont au début du XVIIIe siècle, à Besançon (25) - Crédit photo Région Bourgogne-Franche-Comté / David Cesbron

Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie !

Lire l'article
8 sep 2020
Lancement de la e-Carte Avantages Jeunes 2020-2021

La Carte Avantages Jeunes fait sa révolution

Lire l'article
28 aoû 2020
L’Échappée littéraire - Photo DR

L’Échappée littéraire n’a pas dit son dernier mot

Lire l'article
29 juin 2020
Toute l'actualité
Article du 02/09/2020 10:06, modifié le 02/09/2020 17:27

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter