Lycées : une visite qui a du Sens

Le site qui accueille les deux lycées publics de Sens – lycée professionnel Pierre et Marie Curie et lycée général et technologique Catherine et Raymond Janot – est le plus important de la Région Bourgogne-Franche-Comté. La présidente Marie-Guite Dufay était sur place jeudi 18 novembre pour une visite placée sous le signe des investissements régionaux et de l’offre de formation.

Aucun doute : la cantine du lycée professionnel Pierre et Marie Curie et du lycée général et technologique Catherine et Raymond Janot, à Sens (89), constitue le plus grand restaurant de la région. Tous les midis, le chef Philippe Fernandez et son équipe élaborent et servent plus de 1 500 repas. Les salles de restaurant, vieillissantes, mais aussi l’espace cuisine, avaient besoin d’un sérieux coup de rafraîchissement. La Région a engagé 9 millions d’euros en 2018 pour revoir totalement les espaces.
 

Mieux vaut tard que jamais ! Crise sanitaire oblige, la nouvelle demi-pension a été inaugurée jeudi 18 novembre 2021, presque 18 mois après la fin des travaux - ©Région Bourgogne-Franche-Comté

Deux ans plus tard, les travaux sont achevés. Résultat : un bâtiment neuf à 80 %, et 2 000 mètres carrés de surface réaménagés. Un effort particulier a été fait pour le confort thermique. Crise sanitaire oblige, la nouvelle demi-pension des deux lycées n’avait pas pu être inaugurée. Une plaque a officiellement été dévoilée jeudi 18 novembre 2021 à l’occasion de la visite de la présidente de Région Marie-Guite Dufay : « On est très heureux aujourd’hui de dévoiler cette plaque, a indiqué Philippe Goux, le proviseur. Ces travaux sont une vraie réussite, tout le monde peut en témoigner, élèves comme personnels de cuisine ».


La Région investit aussi dans les équipements

Pour Marie-Guite Dufay, cette visite était aussi l’occasion de vérifier que les investissements régionaux portent leurs fruits. Labellisé « lycée des métiers » dans les domaines de la plasturgie, des outillages associés, de l’électronique et de l’informatique industrielle, le lycée professionnel Curie fait partie du campus des métiers et des qualifications « Industrie technologique innovante et performante ». Là aussi, la Région investit pour donner aux élèves les meilleurs outils, les meilleures chances de réussir.

Installée en 2020, l’extrudeuse permet aux élèves de réaliser des joints linéaires de différentes longueurs et des tubes dans les conditions réelles de l’industrie - ©Région Bourgogne-Franche-Comté

Une ligne d’extrusion financée par la Région (136 000€) ainsi que deux presses à injecter pour le BTS plasturgie ont pu être inaugurées. Dans le secteur chaudronnerie, la Région a pu acquérir une plieuse et un simulateur de soudage : « Construire, rénover, c’est la mission de la Région, s’est félicitée Marie-Guite Dufay. Mais ce qui importe à la fin, c’est que les lycéens trouvent dans nos établissements les formations adaptées à leurs attentes, et que celles-ci soient dotées d’outils d’apprentissage actuels et performants ».

Le site qui accueille les deux lycées publics de Sens, en chiffres

  • 2 800 élèves accueillis (569 au lycée professionnel, 2 221 au lycée général et technologique)
  • 400 personnels (dont 250 professeurs)
  • 16 bâtiments
  • 250 salles de classes
  • 11 hectares
  • 1 500 repas servis chaque midi au restaurant scolaire
  • 9 millions d’€ : le montant des travaux de la nouvelle demi-pension

Un top chef en cuisine !

Thierry Petitpez, second de cuisine au lycée Janot, a remporté le 24 septembre 2021, le concours du meilleur cuisinier de collectivité en gestion directe. La 17e finale nationale du « Gargantua » était organisée dans le cadre du SIRHA de Lyon, le rendez-vous mondial de l’alimentation. Représentant chacun une région, quatre chefs étaient en lice. Leur épreuve : cuisiner un plat, deux garnitures et un dessert à partir d’ingrédients imposés pour un coût inférieur à 5 € par personne. Le paleron de bœuf et l’alliance poire-framboise ont particulièrement inspiré le cuisinier de Bourgogne-Franche-Comté : le jury a été séduit par la créativité de son dressage et sa justesse d’exécution.
« Ce titre valorise le travail de toute l’équipe de restauration », insiste Thierry Petitpez. Il a en effet préparé le concours avec le soutien de ses collègues. Son chef de cuisine Philippe Fernandez participera d’ailleurs aux prochaines sélections régionales. Pour que le trophée « Gargantua » reste dans les cuisines du lycée Janot.

Thierry Petitpez a remporté en septembre 2021 la finale du Gargantua qui désigne le meilleur cuisinier de collectivité - ©Région Bourgogne-Franche-Comté

L’exposition « Des gestes en plus, des déchets en moins » proposée en prêt par la Région Bourgogne-Franche-Comté - Photo DR

Une exposition proposée en prêt

Lire l'article
26 nov 2021
Marie-Guite Dufay (au centre) au salon RIDY, mardi 9 novembre 2021 - Photo Xavier Ducordeaux Région Bourgogne-Franche-Comté

Bon anniversaire « PAIR »

Lire l'article
10 nov 2021
Océane Charret-Godard remet les ordinateurs aux lycéens du lycée Le Castel (Dijon) - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Marie Souverbie

Précarité numérique : la Région prête 6 000 ordinateurs à s…

Lire l'article
20 oct 2021
Toute l'actualité
Article du 22/11/2021 09:34, modifié le 22/11/2021 10:39

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter