Les acteurs du territoire élaborent ensemble l’avenir numérique de la Bourgogne-Franche-Comté

Du 22 au 30 janvier 2019, 600 acteurs du monde économique, associatif et des collectivités de Bourgogne-Franche-Comté se sont réunis pour élaborer la Stratégie de cohérence régionale d’aménagement numérique (SCORAN).

Ils sont chefs d’entreprise, bibliothécaires, cadres à La Poste, à Pôle Emploi ou à la Caisse des Dépôts, universitaires, consulaires, engagés associatifs, élus, salariés du domaine public comme du privé... Patrick Molinoz, vice-président chargé de l’innovation et du développement numérique du territoire, voulait réunir le plus grand nombre possible d’acteurs. Pari réussi. Plus de 600 personnes ont répondu à l’invitation de la Région et de l’Etat afin de penser la Stratégie de cohérence régionale d’aménagement numérique (SCORAN) de Bourgogne-Franche-Comté. Le rendez-vous avait lieu à la Maison régionale de l’innovation, à Dijon, du 22 au 30 janvier 2019. Cinq ateliers collaboratifs (infrastructures, services, usages, territoire et données) ont permis à chacun de s’exprimer : « la mobilisation est exceptionnelle, note Philippe Rouiller,  chef du service numérique à la Région, preuve que le numérique est une préoccupation majeure. »  Il est vrai que le sujet est hautement stratégique tant il modifie en profondeur les interactions sociales, économiques et politiques.

« Concentrer nos efforts sur les usages »
Cette première SCORAN à l’échelle de la nouvelle Région Bourgogne-Franche-Comté va fixer des objectifs ambitieux pour accélérer l’arrivée du très haut débit et permettre à tous les citoyens de faire du numérique une chance : « l’accès au très haut-débit partout reste un préalable essentiel et nous souhaitons que les départements, qui en ont la responsabilité, accélèrent leur travail » rappelle Patrick Molinoz. « Mais l’enjeu le plus fort, c’est clairement celui des usages : car dès l’instant où le très haut débit est présent la seule question qui s’impose, et pour longtemps, est celle de ce que l’on en fait ! Comment faire en sorte que la révolution numérique soit une chance pour tous et pas une nouvelle cause de fracture économique, sociale, territoriale ? Avec le Très Haut Débit partout c’est le défi de l’inclusion numérique pour tous qu’il faut relever pour que notre Région devienne la première région numérique de France ! »
A l’issue de ces 30 heures de débats, la société Tactis, qui accompagne la Région, rédigera la synthèse des propositions émanant des ateliers. Le document final sera présenté et voté en assemblée plénière en juin 2019.

Le chiffre : 20%

Avec 20% de la population considérée comme éloignée du numérique, « ceux qui pensent que ces technologies vont résoudre toutes les difficultés se trompent » insiste Patrick Molinoz. « Les écarts sont immenses entre les plus à l’aise avec les outils numériques et ceux qui ne peuvent pas, ne savent pas ou ne veulent pas les utiliser. C’est pourquoi la question de l’inclusion est LA question stratégique essentielle ».

Ateliers de la Stratégie de cohérence pour l'aménagement numérique en Bourgogne-Franche-Comté
Jocelyn Chenevier, maire de Sauvigney-les-Gray, et Cécile Thabouray, conseillère municipale, dans la nouvelle serre collective financée par le festival des solutions écologiques - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Léopoldine Deriot

Des serres pour créer du vivre ensemble

Lire l'article
20 sep 2022
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, vendredi 1er juillet 2022 - Photo DR

C’est la fête au Parc naturel régional du Pays Horloger !

Lire l'article
1 juil 2022
Patrick Molinoz, vice-président de la Région en charge du numérique - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Des chèques numériques pour les 16-25 ans

Lire l'article
28 juin 2022
Toute l'actualité
Article du 01/02/2019 09:12, modifié le 05/02/2019 14:22

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter