Un nivernais vice-champion de France des jeunes bergers

Première journée de concours au salon de l’agriculture 2024, et déjà un premier podium pour la Bourgogne-Franche-Comté : le Nivernais Romain Rogemont, 19 ans, est devenu samedi 24 février vice-champion de France des jeunes bergers.

Vice-champion de France ! Romain Rogemont, 19 ans, participait ce samedi 24 février aux OviNpiades  des jeunes bergers, à Paris. Organisé dans le cadre du salon de l’agriculture, ce concours met en compétition chaque année les meilleurs jeunes bergers français. Elève au lycée agricole de Challuy (58), en 2e année de BTS production animale, Romain a réalisé un concours quasi parfait.

Sa réaction, en vidéo :

Sa réaction, en vidéo

La journée avait plutôt bien commencé. Sur l’épreuve de reconnaissance des races, Romain fait un bon 8 sur 10 : « C’est plutôt correct, car il y avait des races compliquées à identifier » se rassure le Nivernais. S’en suit une longue attente. Plus d’1h30, à regarder les autres candidats parer des onglons et trier des agneaux ou des béliers. Quand c’est enfin son tour, mauvaise nouvelle : c’est l’épreuve qu’il redoute le plus qui se dresse devant lui.

Romain s’apprête à entrer dans l’arène pour dompter l’épreuve qu’il redoute le plus. Photo : Xavier Ducordeaux.

Il va devoir évaluer l’état corporel d’une brebis. Sur cette épreuve, ce sont ses gestes et son attitude qui seront auscultés à la loupe. Une mauvaise maîtrise de la manipulation, et c’est un risque de troubles musculosquelettiques à venir. Le jeune homme s’avance timidement. Puis prend de l’assurance. Ses gestes sont calmes, le jury semble apprécier. Deux minutes plus tard, Romain peut souffler : « Ça s’est bien passé ! J’appréhendais plus que les autres. C’est celle qui m’avait fait le moins de points aux sélections régionales. Donc là, je suis content. »

Avec assurance, Romain enchaîne les épreuves avec brio. Photo : Xavier Ducordeaux

Romain enchaîne très vite avec l’épreuve d’appréciation de l’état de santé d’une brebis : prise de température, observation de la 3ème paupière, de la dentition, des pieds et de la mamelle. Il est clair et précis. Sa voix ne déraille pas. Le jury reste de marbre : pas une seule question au candidat, qui repart interloqué : « Je ne sais pas si c’est bon signe, mais j’ai l’impression d’avoir dit ce qu’il y avait à dire. »

Puis les choses se gâtent. Le jeune éleveur maîtrise mal l’appareil de parage des onglons : « Je n’en avais jamais utilisé avant, c’était une première ! ». Idem sur le système de tri des brebis. Une erreur d’inattention, et l’un des animaux s’égare. Le titre s’envole. Les espoirs de podium aussi. Selon Romain, tout du moins, qui n’y croit plus. La suite, on la connait …

Romain a donné son maximum, repoussant ses limites sur chaque épreuve. Photo : Xavier Ducordeaux.

Romain retrouvera sa Nièvre dès demain. Ces ovimpiades marquent le début de la construction de ce futur éleveur, qui souhaite créer sa propre exploitation : « Avec tout ce qu’on entend, c’est compliqué de se lancer, avoue le jeune homme ; c’est pour ça que je veux créer mon exploitation en pluriactivité, pour m’assurer un revenu à côté de la ferme. »

Romain souhaite créer son futur troupeau en travaillant sur la sélection, « une passion », avec des quantités de brebis limitées, « pour faire du bon travail » dit-il. Le chemin semble bien tracé. Désormais vice-champion de France du concours très select des meilleurs jeunes bergers de France, l’avenir lui appartient.

Aux côtés de Romain, les autres candidats de Bourgogne-Franche-Comté. De gauche à droite, Claire Genette (CFPPA Charolles – 71) termine 12ème, Lou Pelletier (Lycée Granvelle de Dannemarie sur Crête – 25) termine 28ème et Clarisse Tisserand (LEGTA Etienne Munier à Vesoul – 70) termine 30ème. Photo : Xavier Ducordeaux.

A Charolles, le collectif qui paye

L’équipe du lycée de Charolles, deuxième de l’épreuve collective des Ovimpiades 2024. Photo : Xavier Ducordeaux.
L’équipe du lycée de Charolles, deuxième de l’épreuve collective des Ovimpiades 2024. Photo : Xavier Ducordeaux.

Ils ont fait un carton avec leur présentation décalée sur le ring. Yannick, Clara, Gaël, Yohann, Claire, Astrid et Chantal représentaient le lycée agricole de Fontaine (Charolles – 71) sur l’épreuve collective des Ovimpiades 2024. Le groupe devait écrire un article de presse sur une transmission d’exploitation réussie dans leur région. Samedi 24 février, ils avaient 10 minutes pour en faire une présentation devant un jury, dans le cadre du salon de l’agriculture. Alors que les autres équipes avaient choisi une présentation classique, les Bourguignons ont misé sur l’originalité, en théâtralisant leur rendu. Bien vu ! La team charolaise a décroché l’argent, derrière une équipe bretonne.

Pour Morane Cassotti, enseignante et responsable du groupe, l’objectif est atteint : « Je suis fière d’eux, fière de les avoir vu aller au bout de leur aventure. » Yohann est normand. Il jouait le rôle de l’agriculteur en cours d’installation ; ce qui pourrait lui arriver dans la vraie vie : en reconversion professionnelle, cet ancien enseignant a trouvé à Charolles la formation idéale. C’est lui qui a mené le groupe : « On a voulu se faire plaisir. On a exprimé ce qu’on était au quotidien. Comme une belle bande de copains ». Bravo !

En haut à gauche, la troupe en pleine représentation. En haut à droite, Yohann, le futur agriculteur. En bas à gauche, le jury semble apprécier. En bas à droite, Morane Cassotti, enseignante au lycée de Charolles. Photos : Xavier Ducordeaux.
En haut à gauche, la troupe en pleine représentation. En haut à droite, Yohann, le futur agriculteur. En bas à gauche, le jury semble apprécier. En bas à droite, Morane Cassotti, enseignante au lycée de Charolles. Photos : Xavier Ducordeaux.

 

Océane Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation - Photo Océane Lavoustet

Les lycéens osent concrétiser leurs projets

Lire l'article
24 mai 2024
Rassemblement de 150 jeunes engagés dans une mission de service civique au CREPS de Dijon, vendredi 5 avril 2024 - Photo Christophe Bidal

150 jeunes en service civique en forme olympique

Lire l'article
8 avr 2024
Représentation-débat « Ramassage des rêves et des peurs de l’orientation au lycée professionnel Tristan Bernard, à Besançon, jeudi 4 avril 2024 - Photo DR

3, 2, 1, impro !

Lire l'article
5 avr 2024
Toute l'actualité
Article du 24/02/2024 22:25, modifié le 18/03/2024 11:55

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter