Stagiaires mobilisés : une aide de 1200€

1 200 € : c’est le montant de l’indemnité exceptionnelle que la Région a décidé d’octroyer aux élèves soignants de Bourgogne-Franche-Comté, mobilisés sur le terrain en renfort des professionnels de santé.

Mobilisés aux quatre coins du territoire, nos élèves soignants se démènent chaque jour aux côtés des professionnels de santé. En cours d'apprentissage, mais avec une volonté sans faille, ils sont des maillons essentiels de la lutte contre l’épidémie.
La Région a décidé de revaloriser le travail de tous ces étudiants. Elle a ainsi validé l’octroi d’une aide exceptionnelle de 1 200 € par mois, sous forme d'indemnité de stage, pour les élèves soignants mobilisés durant la crise sanitaire* :

  • Elèves aide-soignant.e.s
  • Elèves ambulancier.e.s
  • Etudiant.e.s infirmiers
  • Etudiant.e.s en masso-kinésithérapie

Cette aide, rétroactive au 19 mars 2020, date du confinement, est conditionnée à la signature d’un stage conventionné et validé par les instituts de formation. Si le stage dure moins d’un mois, l’aide est calculée à raison de 300€ par semaine complète de travail effectué. Elle concerne aussi bien les élèves de première année que ceux en fin de cursus : « C’est la reconnaissance, de la part de la Région, de l’engagement exceptionnel de nos jeunes qui sont en première ligne », a reconnu Marie-Guite Dufay, présidente de la Région.
Les instituts de formation et les centres hospitaliers sont chargés de la gestion du dispositif. Près de 3 580 étudiants et élèves pourraient potentiellement bénéficier de cette aide exceptionnelle.

*Ne rentrent pas dans ce dispositif :
- Les salariés rémunérés en promotion professionnelle ou en congé professionnel de formation (CPF) de transition et les apprentis ;
- Les étudiants qui seraient réquisitionnés et qui bénéficient des indemnités spécifiques à cette réquisition au sens de l’article L.3131 du Code de la Santé ;
- Les étudiants qui travaillent en renfort des équipes soignantes et qui ont signé un CDD ou perçoivent des vacations ;
- Les élèves ou étudiants qui interviendraient en renfort sous forme de bénévolat, hors temps de formation.

L’aide régionale est en revanche cumulable avec les bourses (versées sur critères sociaux) et avec les rémunérations des stagiaires demandeurs d’emploi qui suivent une formation d’aide-soignant ou d’ambulancier.

Covid-19 - Témoignage de Camille, étudiante
Masques TPE

Des masques lavables distribués aux très petites entreprises

Lire l'article
8 juil 2020
Assemblée du 26 juin - Photo Clément Barré

Un plan de relance de 400 millions d’euros en préparation

Lire l'article
26 juin 2020
Crédit AdobeStock

Job étudiant : après le confinement, l’été aux champs

Lire l'article
20 mai 2020
Toute l'actualité
Article du 03/04/2020 10:04, modifié le 09/04/2020 11:55

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter