Des véhicules électriques pour les aides à domicile à Belfort

L’association Amaelles - Domicile 90 regroupe des services de soins à domicile. L’association compte plus de quatre cents salariés, qui aident 1 500 clients par jour sur la totalité du Territoire de Belfort.  Pour permettre à ces employés de réaliser leurs interventions, l’association s’est dotée de sept véhicules « pas comme les autres ».

« Grâce au soutien financier de la Région, nous avons acquis deux véhicules électriques sans permis ainsi que cinq vélos électriques pour nos salariés qui vont sur le terrain et qui ne disposent pas de véhicule. L’objectif, c’est de résoudre les difficultés sociales que rencontrent ces personnes et qu’elles puissent se déplacer sur leur zone de travail plus facilement », appuie Denis Piotte, président d’Amaelles - Domicile 90. L’association a en effet cherché une solution pour recruter de nouvelles personnes motivées, qu’elles aient, ou non, le permis de conduire en poche.


« Ces voiturettes sont très pratiques et compactes. Elles sont utilisées quotidiennement », détaille Alex Chevroton, conseiller numérique chez Amaelles. « Elles fonctionnent comme des véhicules classiques, avec un volant, un frein, un accélérateur. Petite particularité : le coffre est à droite, juste à côté du poste de pilotage. Cela permet aux usagers de stocker leurs affaires très facilement et de les récupérer en un rien de temps », ajoute-t-il.

La voiture, un gain de temps pour les salariés


Anastasia Eme, auxiliaire de vie, utilise une voiture Ami pratiquement tous les jours. Elle lui est prêtée durant trois mois, le temps qu’elle obtienne son permis de conduire. « Avant, je faisais tout à pied ou en bus… C’était difficile d’être à l’heure : les bus passent toutes les quinze minutes. Lorsque je marchais, je devais parfois subir la pluie, la neige. C’était dur moralement. Être en voiture est bien plus confortable. » Pour ces employés, se déplacer en voiture est avant tout un véritable gain de temps. « Je peux également consacrer plus de temps à un patient qui en aurait besoin. Ça me facilite la vie », sourit-elle.


La Région Bourgogne-Franche-Comté a consacré 135 735 € à l’association Amaelles - Domicile 90, dans le cadre du plan d’accélération de l’investissement régional en faveur de l’économie sociale et solidaire.

Témoignage de Justine, aide à domicile employée par l'association Amaelles - Domicile 90
Livrée en 2021, la gare de Dole fait partie des 18 gares de Bourgogne-Franche-Comté d’ores et déjà 100 % accessibles aux personnes à mobilité réduite – Photo Xavier Ducordeaux

Accessibilité des gares : où en est-on ?

Lire l'article
26 jan 2023
Signature du marché de relocalisation des achats de denrées alimentaires par Océane Charret-Godard, vice-présidente en charge des lycées, mardi 24 janvier 2023 à Gy (70) - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Christophe Bidal

La Région fait son marché

Lire l'article
24 jan 2023
Energies renouvelables, nécessaires, possibles, urgentes !

Energies renouvelables, nécessaires, possibles, urgentes !

Lire l'article
13 déc 2022
Toute l'actualité
Article du 11/04/2022 15:16, modifié le 20/04/2022 10:03

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter