Emile Henry, la céramique entre traditions et innovations

Elle est l’un des fleurons de la céramique en Bourgogne-Franche-Comté. L’entreprise Emile Henry, basée à Marcigny (71), continue de perpétuer son savoir-faire depuis six générations et a investi, avec le soutien du Conseil régional, dans un nouvel atelier performant.

Ses cocottes rougeoyantes estampillées d’un « EH » sont connues à travers le monde. L’entreprise de céramiques culinaires Emile Henry, installée à Marcigny dans le Brionnais (Saône-et-Loire), a lancé en 2022 le plus gros plan d’investissement que cette société familiale, fondée en 1850, a jamais connu.

Accroître la production pour exporter davantage
Il s’agit de la création d’un grand site destiné à doubler la production de céramiques, dans le but d’accroître la performance à l’export. L’entreprise ne quitte pas pour autant la commune. Ce nouvel atelier –actuellement en fin de chantier- d’une surface de 6 700 m2 est construit en face des bâtiments d’origine et répond aux exigences d’une performance énergétique ambitieuse. Pour ce fait, onze millions d’euros ont été budgétés.
La firme Emile Henry est soutenue par le Conseil régional.
En décembre 2020, une enveloppe de 392 000 € avait été accordée dans le cadre du Plan d'accélération de l'investissement régional (PAIR).
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a été reçue par le PDG Jean-Baptiste Henry, fin mars, pour une visite complète. La présidente s’est largement réjouie tant par l’observation du travail réalisé par les salariés (plus de 300 personnes au total, dont 160 à Marcigny) présents ce jour, que par la capacité d’innovation de cette société et son impact économique positif pour le territoire.
Car la mise en service prochaine va permettre le recrutement de 45 personnes. Fin 2021, quinze postes avaient déjà été ouverts.
« Nous exportons 80% de notre production dans cinquante pays, principalement aux Etats-Unis, en Corée du Sud et en Europe, a expliqué Jean-Baptiste Henry, le patron, indiquant un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros. Grâce à de bons produits et une notoriété croissante, notre marque patrimoniale continue de progresser et nous sommes confiants dans nos perspectives de développement. C’est pourquoi j’ai pris la décision de construire de nouveaux ateliers de fabrication pour répondre à la demande que nous projetons ».

Premières assises régionales du travail, mercredi 12 juin à Dole (39) - Photo Xavier Ducordeaux

Assises du travail : la fin du turbin ?

Lire l'article
13 juin 2024

Les intercommunalités et la Région unis en faveur de la réi…

Lire l'article
17 mai 2024
Marie-Guite Dufay, Présidente de Région, visite la startup bisontine Alpha Green, spécialisée dans la dépollution de moteurs thermiques - Photo Xavier Ducordeaux

Alpha Green s’attaque à la dépollution des poids lourds

Lire l'article
11 mar 2024
Toute l'actualité
Article du 31/03/2023 16:35, modifié le 03/04/2023 12:04

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter