DYSACCESS : la technologie au service de l’usage

21 Côte d’or

Ce mercredi 28 septembre 2022, un vent de fraîcheur soufflait sur Dijon. En effet, plusieurs compatriotes québécois ont fait un arrêt dans la capitale des ducs afin de présenter le déploiement de la plateforme DysAccess en Bourgogne-Franche-Comté. Explications.

Créée en 2020 par Alain Ravet, fondateur des associations DYSACCESS et Lou Labry, président de l’ADMR du Grand Chalon et acteur local très actif dans le milieu de la santé et des solidarités, la plateforme Dysaccess se déploie en Bourgogne-Franche-Comté en ce début d’année scolaire. Plateforme gratuite à 95%, elle suggère et conseille des solutions d’accessibilités numériques pour aider les enfants aux troubles des fonctions lecture et écriture. Cet outil permet le développement de ressources et d’outils pratiques pour favoriser :

  • la réussite scolaire
  • le transfert intergénérationnel
  • le bien-être des familles

À destination des familles, la plateforme DysAccess est équipée de plusieurs logiciels prêts à guider les familles d’enfants aux troubles dys. En effet, elle contient ce que l’on appelle des « Parcours Parents » : il s’agit de capsules vidéo, avec 24 thèmes répartis dans 7 capsules de 5 minutes, qui permettent ainsi aux familles de s’orienter et de se former dans l’accompagnement à leurs enfants. La plateforme souhaite soutenir la réussite scolaire en donnant aux familles des possibilités d’interagir. Toutefois, le logiciel ne remplace pas l’élève : il le guide dans le bon sens de l’usage.

La démarche de l’association DYSACCESS Bourgogne-Franche-Comté est donc le déploiement de cette plateforme, dans une démarche intergénérationnelle. C’est pourquoi un grand appel à recrutement sera lancé cet automne, dans 6 villes de la région (Dijon, Chalon-sur-Saône, Chagny, Mâcon, Fragnes-la-Loyère et Lons-le-Saunier), à destination de deux cibles. D’une part, des familles dont un accompagnement par l’association est identifié. D’autre part, des aînés qui souhaiteraient devenir « des grands-parents virtuels » pour de jeunes enfants avec des troubles dys. L’idée serait d’outiller les participants avec les meilleures ressources et technologies dans un objectif de réunir les générations autour de la réussite scolaire.

Le numérique est souvent critiqué. Mais là, on a quand même un bel exemple de numérique au service de l’humain.

Salima Inezarène, conseillère régionale en charge de la laïcité et de la lutte contre l’illectronisme et enseignante en primaire.

Les fondateurs de la plateforme en Bourgogne-Franche-Comté travaillent en collaboration avec Carlo Coccaro, créateur québécois du projet intergénérationnel initial et de la première plateforme francophone dédiée à l’outillage et au soutien des familles d’enfants aux troubles dys, Aidersonenfant.com.

La Région Bourgogne-Franche-Comté soutient ce projet à hauteur de 100 000 €, soit un financement de la plateforme de plus de 50%. C’est dans le cadre de la Stratégie de cohérence régionale d’aménagement numérique en Bourgogne-Franche-Comté que la Politique Publique des Usages Numériques a également été validée en octobre 2020, permettant de faire de la transition numérique un moteur de la dynamique économique régionale.

Le chiffre : 15%

C'est le pourcentage de la population mondiale qui porte aujourd'hui un trouble dys, bien que l’impact soit différent en fonction des langues.

Solidarité avec l'Ukraine - DR

300 000 euros pour l’Ukraine

Lire l'article
11 mar 2022
Eric Houlley, vice-président de la Région en charge de la cohésion territoriale, de la politique de la ville, des ruralités, des parcs naturels et des contrats de plan - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté David Cesbron

Donner plus aux territoires qui ont moins

Lire l'article
27 jan 2022
Marie-Guite Dufay (au centre) au salon RIDY, mardi 9 novembre 2021 - Photo Xavier Ducordeaux Région Bourgogne-Franche-Comté

Bon anniversaire « PAIR »

Lire l'article
10 nov 2021
Toute l'actualité
Article du 30/09/2022 17:07, modifié le 30/09/2022 20:52

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter