Développement économique : paroles entendues

Lancée à Dole le 3 décembre dernier, la large consultation visant à élaborer le futur schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) connait un succès fou.

592 propositions écrites : en demandant aux acteurs de l’économie régionale de participer à la création du futur schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) de la Région, Nicolas Soret ne s’attendait sans doute pas à un tel succès : « C’est énorme, confirme le vice-président en charge du développement économique. Les propositions sont en cours d’analyse par un bureau d’étude. L’objectif, c’est que tout le monde retrouve un morceau de sa proposition dans le futur document, qui sera voté en juin prochain. »

Deux jours dans chaque département
Pour élaborer ce fameux schéma, qui déterminera la politique économique régionale pour la période 2022-2028, la Région mise beaucoup sur la concertation des acteurs : « On organise des déplacements par département. A chaque fois, ce sont deux journées durant lesquelles on rencontre les présidents d’intercommunalités, les entreprises, les pôles de compétitivité, les grands partenaires que sont les chambres consulaires, BPI, Business France … » Après le Doubs, c’est en Côte-d’Or que se rendait Nicolas Soret cette semaine. Au programme : une série de visites, de rencontres et de réunions. Notamment avec des entrepreneurs.

Ludovic Chevènement a créé Alpha Green à Besançon en février 2020. Sa société propose de dépolluer les moteurs thermiques de poids lourds grâce à l’hydrogène. Photo Xavier Ducordeaux.

« L’objectif de ces rendez-vous, c’est d’aider les entreprises dans la structuration de leur projet, mais aussi dans la capitalisation, notamment des startups dont on veut qu’elles deviennent demain des PME » avance Nicolas Soret. Ce sera très certainement le cas de l’entreprise Alpha Green développement, rencontrée mercredi 16 mars. Ludovic Chevènement, son créateur, a développé une solution permettant de dépolluer les moteurs thermiques de poids lourds par injection d’hydrogène, sans aucun produit chimique. Parti seul en février 2020, il est aujourd’hui entouré de trois collaborateurs. Trois recrutements sont en cours, et trois autres sont programmés cet été : « C’est typiquement le genre de projet que l’on aime à la Région. Notre rôle, ça va être de l’aider à faire grandir sa structure. On peut lui proposer des aides au recrutement, de l’aide à la capitalisation, ainsi qu’une mise en relation avec l’écosystème régional. »

Installée à Dijon, la société Connected Wind Services assure la maintenance de plusieurs parcs éoliens français. Photo Xavier Ducordeaux.

Autre société rencontrée ce mardi 16 mars : Connected Wind Service. Créée il y a deux ans à Dijon, la société d’origine danoise est spécialisée dans la maintenance de matériels éoliens. Sa problématique du moment : « On n’arrive pas à recruter dans nos métiers » indique Emmanuel Schuddinck, le directeur. Là encore, la Région promet son aide : « On a une opération qui s’appelle « Je filme le métier qui me plait ». Le principe, c’est de faire découvrir un métier aux jeunes lycéens en filmant le quotidien d’un salarié. On peut proposer que l’un des films soit réalisé sur le travail d’un de vos techniciens » propose Nicolas Soret. Proposition acceptée. Le dossier partira également dans les mains d’Océane Charret-Godard, vice-présidente en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation.

Moto hydrogène h2k

Hydrogène : l’Europe est à Montbéliard

Lire l'article
9 nov 2022
Usages numériques innovants - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Christophe Bidal

L’Europe lance 6 appels à projets en Bourgogne-Franche-Comté

Lire l'article
28 oct 2022
FIMM (89, Yonne), lauréat des trophées éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté 2022 - Photo Région Xavier Ducordeaux

Des innovations bien pensées

Lire l'article
14 oct 2022
Toute l'actualité
Article du 17/03/2022 14:06, modifié le 17/03/2022 14:12

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter