Culture et patrimoine : des investissements essentiels pour la Région

Dans son plan d’accélération de l’investissement, la Région Bourgogne-Franche-Comté consacre 12,75 M€ à des mesures en faveur des salles de cinéma, des librairies indépendantes, des lieux de diffusion culturelle, de la rénovation énergétique des bâtiments culturels et de la restauration du patrimoine.

La crise liée à l’épidémie de Covid-19 a fortement touché l’ensemble des acteurs culturels de Bourgogne-Franche-Comté.  Dès le mois de mai, la Région s’est engagée, en complément des mesures prises par l’Etat, dans un premier volet de réponse d’urgence afin de soulager la trésorerie des structures (entreprises et associations) les plus affectées.
Voté le 9 octobre 2020, le plan d’accélération de l’investissement régional constitue le second volet de cette politique visant à accompagner la reprise après ce choc majeur pour l’emploi et l’économie. Dans ce cadre, la Région Bourgogne-Franche-Comté intensifie ses investissements en faveur de la culture et du patrimoine en bonifiant des programmes d’intervention existant (augmentation des plafonds et/ou des taux d’intervention).
Concernant plus spécifiquement le patrimoine, cette relance par l’activité économique -plus de 10 M€ mobilisés - aura un impact significatif pour les entreprises du bâtiment œuvrant dans le secteur de la restauration patrimoniale.


MODERNISATION DES SALLES DE CINÉMA
Cette aide concerne les projets de modernisation de salles ne bénéficiant pas de l’aide sélective du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).

  • Pour les établissements classés Art & Essai : le plafond de subvention est rehaussé à 20 000 € (au lieu de 15 000 €) dans la limite de 60 % de la dépense subventionnable (au lieu de 30 %) ;
  • Pour les établissements non classés Art & Essai : le plafond de subvention est maintenu à 15 000 € dans la limite de 50 % de la dépense subventionnable (au lieu de 30 %).

SOUTIEN AUX LIBRAIRIES INDÉPENDANTES
Le dispositif d’aide aux librairies indépendantes (plus de 90 en Bourgogne-Franche-Comté) est dynamisé. Afin de permettre aux librairies de réaliser rapidement des investissements, les délais de trois ou cinq ans entre deux demandes sur le même dispositif sont abrogés.

Par ailleurs, les plafonds de subvention sont doublés :

  • équipements informatiques : 8 000 € (contre 4 000 €),
  • constitution et rachat de stock : 30 000 € (contre 15 000 €),
  • travaux de second œuvre et achat de mobilier : 40 000 € (contre 20 000 €).                                                                                                                      

 

Librairie Obliques à Auxerre - Photo DR

Nous venons de bénéficier d’une aide de 6 000 € de la Région pour remplacer l’intégralité de notre parc informatique : les ordinateurs, le serveur, le logiciel de gestion de stocks qui datait d’une quinzaine d’années. Ce nouvel outil nous facilitera la gestion des commandes en ligne –le click and collect- et des expéditions. Cet investissement, d’un montant de 13 877 €, permettra également de sonoriser l’ensemble de la librairie et donc d’organiser à l’avenir des conférences, des rencontres avec les auteurs tout en respectant la distanciation liée aux nouvelles normes sanitaires.

Grégoire Courtois, patron de la libraire Obliques à Auxerre

AMÉNAGEMENT DES LIEUX DE DIFFUSION CULTURELLE
Lieux de diffusion municipaux et intercommunaux :
pour permettre à davantage de théâtres, centres culturels et lieux de résidence de réaliser des aménagements scéniques, toutes les structures soutenues au titre du fonctionnement sont désormais éligibles.  En outre, le plafond de subvention est porté à 30 000 € (contre 15 000 €).
Structures de diffusion d’art contemporain : afin que les structures puissent réaliser des investissements plus importants pour améliorer les conditions d’exposition et d’accueil du public, ainsi que les conditions d’accueil des artistes en résidence, le plafond de subvention est augmenté à 16 000 € (contre 8 000 €).

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS CULTURELS
La Région s’engage auprès des associations et des collectivités propriétaires de bâtiments culturels qui ont des projets de rénovation destinées à réduire la consommation d’énergie et à améliorer les conditions d’accueil des usagers, pour des montants pouvant atteindre 300 000 € pour une rénovation par étapes et 500 000 € pour une rénovation globale. Les modalités de cette aide seront soumises au vote des élus de la commission permanente le 18 décembre.

GRANDS SITES PATRIMONIAUX
La Région intensifie ses investissements en bonifiant son intervention jusqu’à 30 % du montant des travaux de restauration (contre 20 % précédemment) en faveur de 10 grands sites patrimoniaux de Bourgogne-Franche-Comté. Cet effort représente une enveloppe globale de 10, 05 M€.

PAIR : Culture et patrimoine

PATRIMOINE DE TERRITOIRE
Le partenariat entre la Région Bourgogne-Franche-Comté et la Fondation du patrimoine est étendu afin de soutenir des projets relevant de la restauration du patrimoine non protégé autre que religieux : 1 euro de subvention régionale pour 1 euro collecté par la Fondation dans le cadre de souscriptions. Entre 50 et 100 porteurs de projets (communes de moins de 3 500 habitants, associations) devraient en bénéficier en 2021.

Hackaton organisé à l'occasion de la semaine de la presse et des médias à l’école, 22 au 27 mars 2021 - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté

Bas les masques !*

Lire l'article
26 mar 2021
Appel à projets « Tourisme et Patrimoine » 2020 : le projet de musée de l’AJ Auxerre primé - Phot DR

Appel à projets « Tourisme et Patrimoine » 2020 : les lauré…

Lire l'article
10 mar 2021
Visite du chantier « Un cercle immense », Saline royale d’Arc-et-Senans (25) le 17 février 2021 – Photos © David Cesbron / Région Bourgogne-Franche-Comté

Un cercle immense se dessine à Arc-et-Senans

Lire l'article
19 fév 2021
Toute l'actualité
Article du 04/12/2020 16:21, modifié le 07/12/2020 10:45

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter