CREPS : en attendant Paris 2024 …

Créé il y a 80 ans, vieillissant, le CREPS (Dijon) va bénéficier d’un programme de travaux express. D’ici l’été 2023, un centre de performance et de préparation athlétique ultra moderne sera créé. Les bâtiments existants seront rénovés.

« C’est unique en France. Même à l’INSEP, à Paris, ils n’ont pas ça. » Pascal Bonnetain, le directeur du CREPS (Centre de Ressources, d'Expertise et de Performance Sportive) trépigne d’enthousiasme. D’ici quelques semaines, pelleteuses et grues vont débarquer autour des terrains de sports dijonnais. La Région Bourgogne-Franche-Comté, qui a hérité de l’équipement en 2016, avait promis de gros investissements pour rénover cette structure vieillissante. Promesse tenue : après avoir consacré près de 15 millions d’euros à des opérations de gros entretiens ces cinq dernières années, elle a voté fin 2020 un budget de près de 10,4 millions d’euros pour créer un équipement unique : un centre de performance et de préparation athlétique.

Le bâtiment de 1 365 m2 intègrera des espaces médicaux, une zone dédiée à l’entrainement et à la récupération des sportifs avec des équipements adaptés (cryothérapie, thermo-room, hypoxie, sauna, hammam, bain froid …). Edifié en prolongement des installations existantes, sur deux niveaux, il devrait être inauguré à l’été 2023 : « ce qui serait une vraie performance, confirme Willy Bourgeois. Le vice-président de la Région en charge des sports a poussé pour que le futur bâtiment soit livré avant la coupe du monde de rugby 2023, qui aura lieu en France : « On aura une délégation étrangère qui pourra venir établir son camp de base à Dijon avant la coupe du monde. Et bien sûr, on a en tête les Jeux Olympiques de Paris 2024. »

Le CREPS a en effet été retenu comme « Centre de Préparation aux Jeux » pour plus de 10 disciplines, dont deux paralympiques. L’objectif est de pouvoir accueillir des délégations internationales qui viendront à Dijon pour préparer l’échéance 2024. Ce qui va obliger la Région à poursuivre ses investissements pour rénover le CREPS. D’une capacité de 160 lits, la partie hébergement sera totalement revue et accessible aux personnes à mobilité réduite. Côté sports, les investissements seront concentrés sur la rénovation du terrain de rugby, le réaménagement de la piste de roller et le remplacement de la surface synthétique du terrain de football. Pour Pascal Bonnetain, c’est un CREPS 2.0 qui s’apprête à voir le jour :

Interview de Pascal Bonnetain, directeur de CREPS

Willy Bourgeois prend la présidence de la Conférence régionale du sport

En 2018, un vaste chantier national a été lancé autour de la question de la gouvernance du modèle sportif français.  Cette démarche a fait émerger l’Agence nationale du sport créée en 2019 pour prendre en charge, à la fois, la haute performance et le développement des pratiques. Au plan territorial, l’Agence travaille avec des Conférences régionales du sport mises en place dans chaque région. Celle de Bourgogne-Franche-Comté a été installée le 29 mars 2021. Cette nouvelle instance regroupe 49 membres, représentant les services de l’État, les collectivités territoriales, le mouvement sportif et le monde de l’entreprise. Le 17 janvier dernier, Willy Bourgeois a pris la présidence de la structure, succédant à Laetitia Martinez. Le nouveau président fait le point à l’aube d’une année qui s’annonce dense, en compagnie de Matthieu Guinebert, conseiller régional et co-président de la commission aménagement sportif du territoire de la conférence régionale du sport :

Willy Bourgeois prend la présidence de la Conférence régionale du sport
Après les JO, la Région fête ses champions

Après les JO, la Région fête ses champions

Lire l'article
3 avr 2022
Transjurassienne - Photo Trans'Organisation

Ski de fond : la Transju revient en piste

Lire l'article
8 fév 2022
Course de ski de fond, avec Mattéo Baud au premier plan - Crédit Région Bourgogne-Franche-Comté Edwige Prompt

Jeux Olympiques : les rendez-vous de « nos » Bleus

Lire l'article
2 fév 2022
Toute l'actualité
Article du 04/02/2022 11:59, modifié le 07/02/2022 09:05

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter