Accessibilité en gare : au tour de Dole !

15 jours après avoir inauguré la mise en accessibilité de la gare de Belfort, l’Etat, la Région et SNCF Réseau ont coupé le ruban devant les nouveaux aménagements de la gare de Dole.

Avec 2 300 voyageurs par jour en moyenne, et après plus de 18 mois de travaux, la gare de Dole donne désormais la possibilité pour tous (personnes âgées, personnes déficientes visuelles, femmes enceintes ou tout simplement voyageurs chargés d’une poussette ou d’une valise) de se déplacer du parvis jusqu’aux quais et aux trains en toute facilité et autonomie.
Cette grande opération inscrite au contrat de plan Etat-Région 2015-2020, et dont les travaux ont débuté en mars 2019, représente un budget de 11,1 M€, financés par l’Etat (75 %, soit 8,33 M€) et la Région Bourgogne-Franche-Comté (25 %, soit 2,77 M€). Les nouveaux aménagements ont été inaugurés jeudi 11 février 2021 par Eric Pierrat, secrétaire général pour les affaires régionales à la Préfecture de Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région, et Jérôme Grand, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté.
Brandissant un marchepied en plastique, Eric Cinotti, directeur régional SNCF Mobilités, a rappelé comment les agents de la gare de Dole géraient la question de l’accessibilité avant les travaux : « Il n’y a encore pas si longtemps, l’accessibilité en gare de Dole, c’était ça ! ».

Le marchepied était en effet utilisé de manière ponctuelle pour combler l’écart de 37 cm entre la dernière marche d’accès au train et le quai de la gare : un mauvais souvenir pour les voyageurs, qui bénéficient désormais d’une gare 100 % accessible :

  • mise en place de trois ascenseurs pour accéder aux quais
  • rehaussement des quais pour accéder aux trains de plain-pied
  • pose de 1,7 km de dalles podotactiles pour déficients visuels
  • mise aux normes des escaliers avec pose de rampes vélos
  • remplacement du mobilier de quais (abris voyageurs, bancs, poubelles …)

« C’est une grande satisfaction que de voir une gare comme Dole enfin accessible, s’est exprimée Marie-Guite Dufay ; les investissements sont lourds, mais la question de l’accessibilité n’a pas de prix : les même droits pour tous, c’est impératif. » Jérôme Grand a rappelé qu’il y a encore 5 ans, seules deux gares de Bourgogne-Franche-Comté étaient accessible à tous : « Fin 2021, nous inaugurerons la 12e ; il en restera 13. »
Les travaux en gare de Lons-le-Saunier sont terminés et devraient à leur tout être fêtés dans les prochaines semaines. Ceux de Cosne-Cours-sur-Loire devaient être terminés d’ici le printemps. Et avant fin 2021, les gares de Montbard, Auxerre, Avallon, Clamecy, Besançon-Viotte, Morteau et Valdahon auront également terminé leur métamorphose.

 

Officialisation de la commande par la Région Bourgogne-Franche-Comté de 3 trains à hydrogène pour un montant de 51,9 millions d’euros, vendredi 5 mars 2021 à Auxerre (89) - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté

En Bourgogne-Franche-Comté, toujours un train d’avance

Lire l'article
5 mar 2021
Signature de convention Etat-Région pour le financement de travaux sur les petites lignes ferroviaires en Bourgogne-Franche-Comté, jeudi 4 mars 2021 à Dijon- Photo DR

La Région et l’Etat, ensemble pour rénover les petites lign…

Lire l'article
4 mar 2021
Les travaux sur la ligne des Horlogers ont été lancés officiellement le 20 janvier 2021 à Valdahon par Michel Neugnot, vice-président de la Région en charge des transports, Jérôme Grand, directeur territorial de SNCF-Réseau, Fabien Sudry, préfet de Région, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région et  Sylvie Le Hir, maire de Valdahon - Photo © Région Bourgogne-Franche-Comté

La ligne des Horlogers à l’heure des grands travaux

Lire l'article
21 jan 2021
Toute l'actualité
Article du 12/02/2021 09:09, modifié le 12/02/2021 09:42

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter