Plus de nature pour faire baisser la température

En réintroduisant de la biodiversité dans nos villes et villages, on peut atténuer l’impact du changement climatique. La Région Bourgogne-Franche-Comté accompagne les projets d’aménagement de l’espace public qui vont dans ce sens.

Comment adapter l’espace public au changement climatique et permettre aux habitants de moins souffrir du réchauffement ? Cette question n’est pas l’apanage des grandes villes confrontées aux phénomènes des îlots de chaleur urbains. Elle se pose aussi dans les territoires ruraux. « Coulanges-la-Vineuse est un village viticole, dont le centre est très minéral. Les vignerons sont assez sensibilisés à la thématique du changement climatique ; ici, on se pose donc beaucoup de questions sur la manière dont on peut s’adapter à la hausse des températures » témoigne Christophe Mouy, premier adjoint au maire de cette commune de l’Yonne de 880 habitants.
En 2020, Coulanges-la-Vineuse a été lauréate de l’appel à projet expérimental « Renaturation et biodiversité » lancé par la Région Bourgogne-Franche-Comté. Le principe : soutenir des opérations exemplaires permettant de lutter contre les îlots de chaleur. « Cet appel à projets a été un déclencheur, poursuit l’élu local. Nous avons décidé de revoir l’aménagement d’un îlot qui devait être transformé en parking. Avec l’aide du CAUE [conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement], nous avons fait appel à un bureau d’études qui nous a présenté un projet de renaturation de cet espace dans l’esprit des petits jardins du village, avec des arbres fruitiers, des jeux, des bancs. »  

Projet d’aménagement de l’îlot Ledoux à Coulanges-la-Vineuse (89) - DR

D’un montant total de 240 000 €, l’opération a bénéficié d’une aide régionale de 192 000 €. 80 %, c’est aussi le taux de subvention du second projet lauréat, porté également par une commune rurale de l’Yonne : Andryes (436 habitants). « On espère démarrer les travaux d’aménagement de la place Yvette-André en juin, confie le maire Jean-Marc Léger. Situé dans un hameau, cet espace est entièrement goudronné avec des places de parking, un abribus. On souhaitait y remettre de la verdure. »
Ainsi, les 1 500 m2 de bitume vont être retirés et remplacer par un petit verger et un parterre de plantes vivaces. « Les places de stationnement sont supprimées mais le cadre de vie va être beaucoup plus agréable pour les habitants, se réjouit le maire. À cet endroit, autrefois, il y avait une mare qui a été bouchée. On va rendre le sol de nouveau perméable et on espère voir revenir des insectes car même à la campagne, on en a de moins en moins. »

La place Yvette-André à Andryes (89) actuellement et le projet d’aménagement - DR

En 2021, la Région Bourgogne-Franche-Comté continue d’accompagner ces projets alliant préservation de la biodiversité et lutte contre les effets du changement climatique via un dispositif adopté dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional. Une enveloppe de 2,5 millions d’euros est dédiée à cette aide destinée aux collectivités, mais aussi aux associations et entreprises à capitaux publics.

Plus d’informations sur l’aide « renaturation et lutte contre les effets du changement climatique »

Accélérer la transition écologique

Le Plan d’accélération de l’investissement régional, voté le 9 octobre 2020, mobilise au total 27,4 millions d’euros de mesures en faveur de l’environnement d’ici fin 2021 :

Métabief invente la montagne de demain

Métabief invente la montagne de demain

Lire l'article
17 mar 2021
Visite de Bérangère Abba, secrétaire d’état chargée de la biodiversité, lundi 15 mars 2021 à Dijon (21) - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté David Cesbron

Biodiversité : il y a urgence !

Lire l'article
16 mar 2021
Officialisation de la commande par la Région Bourgogne-Franche-Comté de 3 trains à hydrogène pour un montant de 51,9 millions d’euros, vendredi 5 mars 2021 à Auxerre (89) - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté

En Bourgogne-Franche-Comté, toujours un train d’avance

Lire l'article
5 mar 2021
Toute l'actualité
Article du 10/03/2021 20:39, modifié le 11/03/2021 11:52

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter