Mix énergétique : l’Etat fait étape à Dijon

Le 20 octobre dernier, le Gouvernement lançait une concertation nationale sur le mix énergétique. Il a initié un « tour de France des régions » pour faire émerger les priorités territoriales. L’étape Bourgogne-Franche-Comté s’est tenue le 5 décembre 2022 à Dijon.

Avant de lancer le débat, l’ADEME, RTE, la DREAL et la Région Bourgogne-Franche-Comté ont fait le point sur la consommation et la production d’énergie au niveau régional - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Pour 2050, le Gouvernement s’est fixé deux objectifs majeurs : atteindre la neutralité carbone et être le premier grand pays industriel à sortir de sa dépendance aux énergies fossiles. Des objectifs ambitieux qui vont obliger les élus, les entreprises et les habitants à faire, rapidement, de véritables choix de société, notamment sur la façon de consommer, de produire, de se déplacer, et de se loger… Pour trouver des solutions, le Gouvernement a lancé une concertation nationale nommée : « Notre avenir énergétique se décide maintenant ». Lundi 5 décembre 2022, c’est en Bourgogne-Franche-Comté, à Dijon, que l’Etat a réuni les experts et acteurs régionaux et 75 membres de la société civile pour la déclinaison de cette consultation nationale au niveau régional.

Olivier Véran, ministre délégué, chargé du renouveau démocratique et porte-parole du Gouvernement, s’est chargé de lancer les débats : « L’objectif est de conjuguer, à la maille locale, la concertation nationale. Car il est essentiel d’avoir l’écho des territoires quand on pense l’avenir de notre pays. » Rappelant que les énergies fossiles représentent encore 60 % de notre consommation finale, Olivier Véran a appuyé sur la nécessite de trouver des solutions pour arriver à une indépendance énergétique : « Nous devons apprendre à faire mieux et à faire seuls ».

Olivier Véran s’est également entretenu avec des lycéens - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Invitée à s’exprimer, Marie-Guite Dufay a rappelé combien la Région avait fait de la transition énergétique une priorité absolue, inscrite dans son Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires (SRADDET) : « C’est le fil rouge de tous nos plans de mandat, et ce depuis 20 ans. Nous avons élaboré en 2020 notre scénario pour une région à énergie positive à horizon 2050 : division par deux de nos besoins énergétiques, sortie des énergies fossiles, division par au moins cinq des émissions de gaz à effet de serre, multiplication par quatre des énergies renouvelables pour atteindre un mix renouvelable de 77 % des besoins régionaux : tels sont les engagements de notre Région ». La Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté en a profité pour demander au Gouvernement d’accélérer encore plus sur la thématique de la production des énergies renouvelables : « Nous en avons besoin partout où il y a de la ressource. Je pense aux toitures, à l’éolien terrestre, au bois-énergie qui sont oubliées du projet de loi sur les énergies renouvelables. Les contraintes doivent être desserrées. Ce n’est pas normal qu’un projet éolien soit mis en service au bout de 15 ans quand nos voisins y arrivent au bout de 4 à 5 ans. »

Marie-Guite Dufay veut aller plus vite et accélérer la production des énergies renouvelables - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

L’assemblée était ensuite invitée à réfléchir, en groupes de travail, sur les grandes questions liées à la transition énergétique : Quel mix énergétique souhaitez-vous ? Qu’êtes-vous prêts à faire collectivement pour réduire votre consommation énergétique au niveau régional ? Comment impliquer les habitants ? Les entreprises ? Olivier Véran a promis que les orientations exprimées allaient contribuer à l’élaboration du projet de loi de programmation sur l’énergie et le climat de 2023 : « C’est pour cela que votre avis est essentiel : il va influencer le futur de la loi, et quelque part le futur de notre planète. »

Signature du marché de relocalisation des achats de denrées alimentaires par Océane Charret-Godard, vice-présidente en charge des lycées, mardi 24 janvier 2023 à Gy (70) - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Christophe Bidal

La Région fait son marché

Lire l'article
24 jan 2023
Energies renouvelables, nécessaires, possibles, urgentes !

Energies renouvelables, nécessaires, possibles, urgentes !

Lire l'article
13 déc 2022
Moto hydrogène h2k

Hydrogène : l’Europe est à Montbéliard

Lire l'article
9 nov 2022
Toute l'actualité
Article du 06/12/2022 11:19, modifié le 06/12/2022 11:30

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter