Territoires et solidarités

La crise sanitaire a montré l’importance capitale des sujets de solidarité, d’égalité des territoires, de communication, d’accès aux services publics. Au croisement de ces enjeux, la transformation numérique est devenue un levier incontournable. Télétravail, visioconférence, continuité pédagogique, relations sociales… : les usages du numérique, en particulier celui de la télémédecine, ont augmenté de manière significative ces dernières années, et à une vitesse exponentielle pendant la crise. La Région Bourgogne-Franche-Comté a fait de la transformation numérique un point central de sa stratégie territoriale.

Plus largement, la Région Bourgogne-Franche-Comté souhaite, à travers le plan d’accélération de l’investissement, agir en faveur des territoires, accélérer la transition numérique, favoriser la cohésion sociale et territoriale et soutenir la culture, le patrimoine et le sport.

  • 30 mesures du plan d’accélération sont dédiées à la transition numérique et la cohésion sociale et territoriale,
  • 84,5 M€ d’investissement régional.

Quatre axes majeurs

  • L’accélération de la transition numérique, au service des territoires et des apprenants, en facilitant l’accès et les usages du numérique sur l’ensemble du territoire,
  • Le renforcement de l’action régionale en faveur de la cohésion territoriale régionale et en promouvant les mobilités durables,
  • L’accélération du déploiement d’une offre de proximité à travers le numérique en santé et le soutien aux maisons de santé publique, 
  • L’intensification de la rénovation du patrimoine, le soutien aux aménagements des lieux culturels et la modernisation des équipements sportifs (piscines).

La crise sanitaire a mis en lumière la nécessité d’accélérer la transition numérique des territoires de Bourgogne-Franche-Comté, notamment pour proposer des services correspondant aux besoins des citoyens. Aussi, le plan d’accélération prévoit :

  • le déploiement d’une couverture universelle très haut débit mobilisant toutes les technologies disponibles pour 4 M€,
  • la création de nouveaux tiers-lieux pour 5 M€,
  • le lancement d’un programme « territoire intelligent et connecté » à destination des communes et intercommunalités pour 20 M€,
  • le soutien à des projets numériques d’envergure (data center de l’Université de Bourgogne, réalisation d’une nouvelle aile entièrement connectée au CHU de Dijon…) pour 8 M€.

En complément, le plan d’accélération vise à faciliter l’accès et les usages du numérique auprès de l’ensemble des apprenants :

  • plan d’équipement numérique individuel pour environ 7 000 lycéens boursiers (élèves de seconde et de première année de CAP) doté d’une enveloppe de 4,2 M€,
  • aides à l’acquisition d’équipement numérique et informatique pour les instituts de formation sanitaire et sociale, les CFA (centres de formation d’apprentis) et les établissements d’enseignement supérieur d’un montant global de 2,3 M€,
  • acquisition de casques de réalité virtuelle de présentation des métiers pour 600 000 €.

La crise sanitaire a également modifié nos pratiques quotidiennes, en amplifiant le phénomène de retour au local et en redonnant un rôle primordial à la commune, au village et au bassin de vie. Le plan d’accélération propose donc :

  • l’appui aux projets d’aménagement durable de l’espace public, de mobilités douces et d’alimentation de proximité via un programme spécifique de 11,2 M€,
  • le doublement des plafonds d’aide et un élargissement des thématiques éligibles de trois règlements d’intervention existants (Envi, Fonds d’intervention de proximité et Habitat et aménagement) pour 6,95 M€,
  • l’adoption d’un plan vélo pour, d’une part, accompagner les Départements dans la réalisation de pistes cyclables et, d’autre part, implanter des abris vélos sécurisés dans les gares comtoises pour 5 M€,
  • l’aménagement de pôles d’échanges multimodaux dans les gares de Lons-le-Saunier et Mouchard (39), Villeneuve-la-Guyard (89) et Chagny (71) pour 1 M€.

L’épidémie de Covid-19 a notamment mis en exergue le besoin de coordination et de coopération entre professionnels de santé et a amplifié le recours aux téléconsultations. En conséquence, le plan d’accélération prévoit :

  • l’augmentation du soutien aux projets de création de maisons de santé publique avec le doublement des plafonds des aides existantes, 1 M€,
  • l’accélération du développement de la télémédecine et de la e-santé qui doit permettre la diffusion du recours à la télémédecine, y compris au sein des EHPAD, dans tout le territoire régional : 4 M€.

Avec le plan d’accélération, la Région souhaite renforcer ses investissements en faveur du patrimoine, et notamment les programmes de travaux de plusieurs sites : Bibracte, le musée du Grand Rolin à Autun, la Saline royale d’Arc-et-Senans, la collégiale Saint-Lazare à Avallon, le temple Saint-Martin de Montbéliard, la chapelle de Ronchamp, le château de Ray-sur-Saône, le Palais Jacques-d’Amboise à Cluny, la Grande saline à Salins-les-Bains et l’abbaye Saint-Germain à Auxerre.

  • Au total, 10,05 M€ seront consacrés à ces chantiers de rénovation, permettant de relancer l’activité du secteur du bâtiment des travaux publics et de soutenir les métiers d’art.

Le plan d’accélération épaule également les acteurs du monde culturel et sportif, très affectés par la crise sanitaire et ses conséquences, via :

  • le soutien aux librairies et l’aide à l’aménagement de lieux de diffusion culturelle et aux salles de cinéma pour 200 000 euros,
  • un programme de modernisation des piscines « plan piscines sportives » est axé sur la rénovation thermique/énergétique et/ou l’augmentation de la capacité des piscines situées sur l’ensemble du territoire pour 3 M€.
La compagnie Au cul du loup, dont la création servira de fil rouge sur les huit territoires

Culture en milieu rural : une solide Idylle

Lire l'article
12 oct 2020

Face à la crise, la Région accélère

Lire l'article
12 oct 2020
CREPS de Dijon (21) - Photo DR

JO 2024 : bienvenue en Bourgogne-Franche-Comté !

Lire l'article
6 oct 2020
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter