Musées des beaux-arts : après Besançon, Dijon !

21 Côte d’or

Quelques mois après l’inauguration du musée des beaux-arts de Besançon, Dijon a parachevé la métamorphose du sien. Il a rouvert ses portes vendredi 17 mai 2019, après plus de 10 ans de travaux.

C’est l’un des plus vieux musées de France. Il est pourtant tout neuf ! Après 10 ans de travaux, le musée des beaux-arts de Dijon a achevé sa métamorphose. Confiée aux architectes Yves Lion et Eric Pallot, la rénovation des bâtiments de l’ancien Palais des ducs et des Etats de Bourgogne est un modèle du genre : une vraie ouverture sur la ville et une lumière omniprésente, notamment dans les espaces dédiés aux collections contemporaines ; un mariage réussi entre bâtiments et œuvres d’art ; un accompagnement des visiteurs grâce à de nouveaux outils d’interprétation … Le pari est réussi pour le maire François Rebsamen, détonateur de cette rénovation, initiée dès sa prise de fonction comme maire de Dijon en 2001 : « Quand j’ai visité l’envers du décor pour la première fois, j’ai été saisi d’angoisse. Les combles faisaient office de réserves dans un capharnaüm avec des températures sous les toits qui pouvaient monter à plus de 40°C en été ».

23 000 personnes en un week-end
Le chantier est complexe. Les immeubles qui composent l’ensemble ont été érigés à des époques différentes, entre le XIVe et le XIXe siècle : « Quand on s’engage dans un projet comme celui-ci, il faut avoir la foi, a indiqué Franck Riester, ministre de la culture, présent le vendredi 17 mai pour l’inauguration. Vous pouvez être fier. A chaque fois qu’un musée ouvre, c’est une part de notre histoire que l’on réveille ; une part de notre culture qui renait ; de notre pays qui revit. » La Région Bourgogne-Franche-Comté s’était engagée depuis le début du projet aux côtés de la ville de Dijon, de la métropole et de l’Etat. Elle a apporté 8,4 millions d’€ dans la balance, qui pèse au final 60 millions d’euros. La Présidente Marie-Guite Dufay a cité André Malraux pour féliciter les acteurs de ce chantier hors norme : « La culture ne s’hérite pas, elle se conquiert ; alors bravo Dijon pour cette conquête phénoménale, pacifique, collective, qui nous transporte et nous enrichit tous. » A Dijon, cette ouverture a en tous cas suscité une vraie émulation. En l’espace d’un week-end, 23 000 personnes se sont pressées pour découvrir la métamorphose du musée dijonnais.

Le musée des beaux-arts, en chiffres

  • 60 M€ : coût total de la rénovation
  • 8,4 M€ : le financement de la Région
  • 10 ans de travaux
  • 50 salles
  • 4 200 m2 d’espaces d’exposition
  • 1 500 œuvres présentées de l’antiquité au 21e siècle

Le musée des beaux-arts de Dijon était un musée extraordinaire de peintures et de sculptures, c’est devenu un véritable musée de civilisations

Jean-Luc Martinez, Président-directeur du musée du Louvres
Inauguration du musée des beaux-arts de Dijon, vendredi 17 mai 2019
L'Echappée littéraire - Crédit David Cesbron

800 lycéens en mode critiques littéraires

Lire l'article
29 mai 2019
Electro deluxe @Fab mat

La Rodia monte le son

Lire l'article
10 mai 2019
Sililiza, 2018 - Crédit photo Yves Petit

Un mois dédié aux chœurs d’enfants

Lire l'article
23 avr 2019
Toute l'actualité
Article du 21/05/2019 11:20, modifié le 21/05/2019 11:43

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter