Économie circulaire : on accélère en Bourgogne-Franche-Comté !

En 2020, la Région et l’ADEME fusionnent leurs dispositifs à destination des entreprises, associations et collectivités dans un accélérateur à projets économie circulaire. Objectif : produire mieux, en réduisant les déchets et le gaspillage.

Et si, au lieu de jeter, on réparait, recyclait, réutilisait ? Ce réflexe, qui relève du bon sens, pour des raisons aussi bien écologiques qu’économiques, est de plus en plus partagé. C’est le principe de base de l’économie circulaire. Ce  mode de production durable des biens et services diffère de l’économie traditionnelle linéaire, en limitant la consommation des ressources (matières premières, eau, énergie…) et la production des déchets.

Développer l’éco-conception
En partenariat étroit avec l’Agence de maîtrise de l’énergie (ADEME), la Région Bourgogne-Franche-Comté s’est engagée dans le soutien à l’économie circulaire. Depuis 2018, un appel à projets permet d’accompagner les collectivités, associations et entreprises sur des thématiques variées : allongement de la durée d’usage, recyclage et revalorisation, déchets du BTP…
En parallèle, un travail spécifique est conduit par
l’Agence économique régionale auprès des entreprises autour de l’éco-conception, soit l’intégration de l’environnement dès la conception d’un produit et à toutes les étapes de son cycle de vie. L’éco-innovation, en plus de réduire les impacts environnementaux, peut en effet être un moteur de compétitivité et de développement économique.

Une seule porte d’entrée pour les porteurs de projets
Au 1er janvier 2020, la Région et l’ADEME fusionnent ces différents dispositifs dans un accélérateur à projets économie circulaire. Les associations, collectivités et entreprises disposeront désormais d’une seule porte d’entrée pour l’identification, le montage et le financement de leurs initiatives.  « L'aide de la Région sera la pile qui va permettre d'animer toutes ces réalisations. » résume Pierre Grosset, conseiller régional délégué à l’économie circulaire.

    Le chantier démarre

    Des projets bien concrets

    Depuis 2018, une cinquantaine de candidats ont présenté des dossiers dans le cadre de l’appel à projets économie circulaire. Côté éco-innovation, 35 entreprises ont fait l’objet d’un financement ou d’un suivi technique approfondi. Un appel à manifestation d’intérêt « éco-innovez » a permis l’accompagnement de 19 entreprises en 2018.

    Quelques exemples de projets déjà soutenus par la Région et l’ADEME :

    • à Fragnes-la-Loyère (71), l’entreprise IDEM  fabrique une litière écologique pour chat à partir de rebuts de carton, afin d’approcher le zéro déchet.
    • à Auxerre (89), l’association Au bonheur des chutes pratique la collecte de déchets d’activité, conçoit des objets, anime des ateliers et des chantiers participatifs. Elle a également ouvert un « magasin de matières » qui commercialise, à prix libre, des matériaux de récupération.
    • en Haute-Saône, le Syndicat pour le transfert, l’élimination et la valorisation des ordures ménagères (SYTEVOM) souhaite impulser une dynamique territoriale autour de la réduction des déchets et de l’économie des ressources.
    Marché couvert aux légumes Beaux-Arts Besançon - - Crédit photo Région Bourgogne-Franche-Comté / David Cesbron

    J’veux du local !

    Lire l'article
    2 juil 2020
    Pompes Japy - Photo DR

    COVID19 - De nouvelles mesures pour les acteurs économiques

    Lire l'article
    25 juin 2020
    Le « VagaBon », food truck haut de gamme du chef étoilé Romuald Fassenet - Crédit Etienne Ramousse images

    Dans le camion, tout est bon !

    Lire l'article
    17 juin 2020
    Toute l'actualité
    Article du 12/12/2019 14:01, modifié le 12/03/2020 14:49

    Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

    Nous contacter