Indépendants, mais pas seuls face aux problèmes

L’association SASTI propose un accompagnement socio-professionnel aux travailleurs indépendants de Bourgogne-Franche-Comté. Un service gratuit et confidentiel sur lequel peuvent s’appuyer les entrepreneurs confrontés à des difficultés.

Créée en 1976 à Dijon, l’association SASTI (Service d’accompagnement socio-professionnel des travailleurs indépendants), reconnue d’intérêt général, intervient depuis quelques années sur l’ensemble de la région Bourgogne-Franche-Comté. Ses sept salariés se consacrent à une mission bien particulière : l’accompagnement des travailleurs indépendants en activité.
Les commerçants, artisans, professions libérales et artistes peuvent en effet solliciter gratuitement le SASTI. « Les cas de figure  sont très variés, explique Marion Chambon, chargée de mission. Cela peut être juste une demande d’informations sur le statut de l’entrepreneur, ses droits. Ou alors la personne rencontre des difficultés financières ou de santé par exemple. On lui propose alors un diagnostic socio-professionnel, de préférence sur le lieu de travail, afin d’évaluer la situation du chef d’entreprise puis l’orienter, l’accompagner dans ses démarches. »

Plus de 2 000 indépendants accompagnés chaque année
Unique dans son genre en France, l’association se distingue par une approche globale, à la fois économique, sociale mais aussi psychologique. « Il y a d’abord un travail d’écoute, de mise en confiance. Chez les indépendants, les vies personnelle et professionnelle sont généralement très imbriquées » souligne Agnès De Deus, directrice de la structure. Une écoute bienveillante d’autant plus nécessaire que les travailleurs indépendants se sentent souvent isolés et sont réticents à évoquer leurs difficultés avec leurs proches.
Endossant le rôle de médiateurs avec les créanciers, la banque ou les administrations, les salariés du SASTI contribuent ainsi à briser le cercle infernal des difficultés dont les entrepreneurs n’arrivent plus à sortir. Chaque année, plus de 2 000 travailleurs indépendants bénéficient de ce service confidentiel et gratuit, grâce au soutien de partenaires dont la Région Bourgogne-Franche-Comté.

« C’est un accompagnement qui n’existe nulle part ailleurs, du fait de notre polyvalence, et qui permet d’éviter des drames, insiste Éric Boudier, président de l’association et ancien travailleur indépendant. Une fois que la confiance est établie avec les bénéficiaires, un travail social est accompli. Et c’est d’autant plus important pour cette population qui n’est pas tellement protégée. Le chef d’entreprise vit dans une grande solitude que l’on essaie de briser. »

« La situation est dramatique »

Restaurateurs, entrepreneurs dans l’événementiel, coachs sportifs, artistes… La crise sanitaire a touché de plein fouet les travailleurs indépendants. « Pendant le premier confinement, on a eu énormément d’appels. Les entrepreneurs avaient peur, ils étaient à la recherche d’informations » raconte Agnès De Deus. Le SASTI a alors mis en place un groupe Facebook « cellule de crise travailleurs indépendants » afin de répertorier l’ensemble des mesures dont les travailleurs indépendants pouvaient bénéficier.
Restaurateur à Jouhe, près de Dole (39), Philippe Gaudillat est accompagné par le SASTI depuis le printemps 2020 avec un point régulier sur sa situation. Mais le commerçant est très inquiet. Les aides de 1 500 € par mois de fermeture ne couvrent pas ses frais fixes qui s’élèvent à 2 000 € et il faudra bien un jour payer les charges dont l’échéance a été repoussée : « la situation est dramatique ; on ne sait pas où on va. »
D’ici fin 2021, l’association craint de devoir faire face à une hausse du nombre de faillites lorsque prendront fin les aides d’urgence.

Contacts

Téléphone : 03 80 28 88 40
Mail :
contact@sasti-bfc.fr

Bureaux :

  • Siège de l’association : 10 rue Charles-de-Vergennes, 21000 Dijon
  • 47 bis rue Henri-Bouquillard, 58000 Nevers
  • 74 avenue de Paris, 71100 Chalon-sur-Saône
  • 210 avenue de Verdun, 39100 Dole
  • 52 rue Battant, 25000 Besançon
Deux cents pinces à fixer sur le masque ont déjà été fabriquées et distribuées gratuitement. Crédit © DR

Une solution ingénieuse contre la buée sur les lunettes

Lire l'article
15 fév 2021
Signature d'une convention de partenariat pour renforcer le soutien aux écoles de production de Bourgogne-Franche-Comté, lundi 8 février 2021 à Besançon - Photo David Cesbron

Décrochage scolaire : la Région s’engage avec les écoles de…

Lire l'article
9 fév 2021
Cérémonie de remise des Trophées RSE (responsabilité sociétale des entreprises), jeudi 4 février 2021 - Photo DR

RSE : stratégie payante pour huit entreprises régionales

Lire l'article
8 fév 2021
Toute l'actualité
Article du 17/02/2021 18:13, modifié le 19/02/2021 12:05

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter