Hélite crée l’airbag des cyclistes

Un gilet de sécurité, équipé d’un airbag, pour cyclistes : c’est ce que s’apprête à lancer la société dijonnaise Hélite.

A Dijon, une petite société de sept personnes pourrait bien révolutionner l’usage du vélo en ville. En tous cas, la sécurité des cyclistes. Spécialisée dans la production de systèmes de protection airbags nomades, notamment pour motards et cavaliers, Hélite est leader européen avec plus de 60 000 produits en circulation. Mais ce qu’elle s’apprête à lancer, cet été, va démultiplier ses chiffres : un gilet de sécurité pour cyclistes, équipé d’un airbag gonflable : « Nous l’avons appelé B’Safe, présente Marion Perrissin-Fabert, chargée de communication. C’est un gilet de sécurité équipé de capteurs. Un sur la poitrine qui va suivre le cycliste en temps réel ; l’autre sous la selle du vélo. Les deux vont communiquer entre eux et déclencher l’ouverture de l’airbag en cas de chute. »

Protection du thorax, du dos et du cou
La détection prend 60 millisecondes, l’ouverture de l’airbag, 80. Une fois gonflé, le gilet protége le thorax, le dos et le cou. Des éléments essentiels : « Le casque protège la tête et il le faut, complète Marion. Mais on constate que lors d’accidents graves à vélos, 65 % des blessés sont touchés au thorax ou à la colonne vertébrale. » Le gilet fonctionne avec une cartouche de CO2 intégrée dans le mécanisme. Il sera commercialisé aux alentours de 650 €. Un prix qui pourrait « dégonfler » en fonction des ventes.

Article du 10/07/2019 10:35, modifié le 18/07/2019 08:42

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter