Après les JO, la Région fête ses champions

Emmenés par Quentin Fillon-Maillet, les sportifs de Bourgogne-Franche-Comté qui ont participé aux Jeux Olympiques de Pékin ont été mis à l’honneur samedi 2 avril 2022 au Fort des Rousses, à l’occasion des championnats de France de ski nordique.

Organisés aux premiers jours du printemps, les championnats de France de ski nordique (fond, biathlon, saut à ski, combiné) marquent traditionnellement la fin de la saison. Après de longs mois passés loin de chez eux sur le circuit international, les athlètes se retrouvent une dernière fois avant les vacances pour concourir sous les couleurs de leur comité régional. En 2022, ce rendez-vous, organisé du 1er au 3 avril au stade des Tuffes à Prémanon, dans le Jura, a pris une saveur toute particulière.
Un mois et demi après la fin des Jeux Olympiques d’hiver, c’était en effet le moment de fêter les héros de Pékin. Et bien sûr, en premier lieu, Quentin Fillon-Maillet revenu de Chine avec cinq médailles (deux en or et trois en argent) avant de rafler le gros globe de cristal de vainqueur du classement général final de la coupe du Monde de biathlon.

Les adieux d’une grande championne
À cette occasion, la Région, par la voix de sa présidente Marie-Guite Dufay, a exprimé « sa fierté et sa reconnaissance » à l’égard de « QFM » mais aussi de tous les représentants de la Bourgogne-Franche-Comté aux JO. Samedi 2 avril, au Fort des Rousses, ces huit athlètes (voir liste ci-dessous) ont été honorés au cours d’une cérémonie. L’association Objectif Médailles –qui accompagne la préparation et le parcours olympique des sportifs avec le soutien de la Région– leur a remis à chacun un chèque de 2 500 €. Un acompte de 1 500 € leur avait déjà été attribué fin 2021.
La soirée s’est poursuivie sur la place d’armes de l’ancien fort militaire reconverti par Juraflore en caves d’affinage de comté. Devant un public venu nombreux malgré le froid et la neige, les médaillés olympiques en ski nordique ont été célébrés par la Fédération française de ski. « Quintuple » Fillon-Maillet a évidemment été fêté comme il se doit par ses supporters. Anaïs Bescond a également reçu un bel hommage qui a touché au cœur la biathlète de Morbier. Dimanche 3 avril, « Nanass » disputera une dernière course –le relais– aux Tuffes avant de raccrocher les skis et la carabine après presque 15 ans au plus haut niveau. À son palmarès : trois médailles olympiques, huit podiums en championnats du Monde et une victoire en coupe du Monde. Bravo et merci championne !

Les athlètes accompagnés par Objectif Médailles

Ils ont participé aux Jeux Olympiques de Pékin

Biathlon :

  • Quentin Fillon-Maillet (SC du Grandvaux) : médaille d’or en individuel et poursuite, médaille d’argent en sprint, relais mixte et relais masculin
  • Anaïs Bescond (SC Morbier-Bellefontaine-Morez) : 9e en sprint, 6e en relais féminin

Saut à ski :

  • Joséphine Pagnier (RC Chaux-Neuve) : 11e de l’épreuve individuelle

Short-track :

  • Tifany Huot-Marchand (ASM Belfort) absente lors de la cérémonie :  n’a pas réussi à se qualifier dans les trois épreuves disputées.

Combiné nordique :

  • Matteo Baud (Olympic Mont d’Or) : 18e sur petit tremplin, 21e sur grand tremplin, 5e par équipe
  • Laurent Mühlethaler (SC Prémanon) : 28e sur petit tremplin, 26e sur grand tremplin, 5e par équipe
  • Gaël Blondeau (SC Mont Noir) absent lors de la cérémonie : 31e sur petit tremplin, 40e sur grand tremplin, 5e par équipe
  • Edgar Vallet (CSR Pontarlier) : remplaçant.

     

Ils n’ont pas été sélectionnés pour les JO

Combiné nordique :

  • Marco Heinis (Olympic Mont d’Or)

Ski de fond :

  • Valentin Chauvin (Haut-Jura Ski) absent lors de la cérémonie 

Biathlon :

  • Caroline Colombo (AS Mouthe) absente lors de la cérémonie 

À fond pour le ski nordique

Principal financeur de l’association Objectif Médailles, la Région Bourgogne-Franche-Comté accompagne les sportifs de haut-niveau dans leur préparation olympique. Pour le ski nordique, « ADN du massif jurassien » selon Marie-Guite Dufay, la collectivité investit aussi dans des équipements d’excellence : le tremplin de Chaux-Neuve et le stade nordique des Tuffes (modernisé de 2017 à 2019 avant l’accueil des Jeux Olympiques de la Jeunesse en janvier 2020). Ce site d’entraînement des équipes de France est la propriété du Centre national de ski nordique et de moyenne montagne (CNSNMM) de Prémanon.
Ces dix dernières années, la Région a consacré près de 2,5 millions d’euros au CNSNMM ; en juin 2021, plus de 250 000 euros d’aides ont été votées afin d’aménager une nouvelle plateforme d’expertise et de recherche ainsi qu’une piste de VTT. Par ailleurs, une convention tripartite vient d’être signée avec la Fédération française de ski. Conclue jusqu’en 2030, celle-ci consolide le statut de Prémanon comme l’un des rares sites français dédiés à la très haute performance. « C’est un centre auquel nous tenons beaucoup ; la formation y est excellente et il accueille des techniciens de très haut niveau, insiste la présidente de la Région. Nous sommes très fiers de ces équipements et des résultats des sportifs qui s’y entraînent. »

Réception des athlètes olympiques aux Rousses
Marion Rousse, directrice du Tour de France Femmes - Photo DR

La Super Planche des Belles Filles, comme bouquet final

Lire l'article
27 juil 2022
Inauguration de la luge des Cimes, à Métabief (25), vendredi 22 juillet 2022 - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducoordeaux

Tout schuss vers la transition climatique !

Lire l'article
25 juil 2022
Le Tour de France en images

Le Tour de France en images

Lire l'article
11 juil 2022
Toute l'actualité
Article du 03/04/2022 09:55, modifié le 04/04/2022 17:36

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter