La Région accompagne la création-reprise d’entreprises

La Région offre aux créateurs d’entreprise un service d’accompagnement complet et gratuit. Explications.

Avec la loi NOTRe, la Région a fait évoluer ses dispositifs d’accompagnement de création-reprise d’entreprises et les a ouverts à d’autres secteurs comme l’économie sociale et solidaire.
Concrètement, depuis le 1er janvier 2019, les porteurs de projet sont accompagnés avant la création-reprise ou jusqu’à 3 ans après la création-reprise de leur entreprise. En fonction de leurs besoins, les opérateurs leur proposent un accompagnement individuel, avec un référent dédié, pour traiter tous les aspects, voire une expertise financière pour leur permettre d’accéder aux outils financiers les mieux adaptés.
Lors de la reprise ou de la création d’une entreprise, les questions que se posent les entrepreneurs sont multiples : quel statut juridique choisir ? Qu’est-ce qu’un business plan ? Quelles aides existent ? Comment convaincre les banques ? Ces interrogations sont dès lors traitées avec un spécialiste de la création d’entreprise. Des opérateurs spécialisés dans l’accompagnement des porteurs de projets sont à l’écoute sur tout le territoire. L’offre est organisée à l’échelle départementale pour davantage de proximité.

Qui peut bénéficier du dispositif et comment ?
Tous les porteurs de projet de création-reprise d’entreprise, ou qui ont déjà créé (entreprise de moins de 3 ans) sont concernés, qu’ils soient bénéficiaires de minima sociaux, demandeurs d’emploi ou salariés en reconversion. Les porteurs de projet qui veulent entreprendre en collectif ou qui se rattachent à l’économie sociale et solidaire bénéficient d’un accompagnement spécifique.

Consultez la liste des opérateurs régionaux sélectionnés ci-dessousEn quelques clics, trouvez les cordonnées de l’opérateur à contacter.

Merci de patienter…

Le service régional d’accompagnement à la création d’entreprise est entièrement pris en charge par la Région et ne coûte rien aux porteurs de projet qui en bénéficient. À noter également que l’offre est organisée majoritairement par département : ainsi, les porteurs de projet accèdent à un accompagnement de proximité de qualité et cohérent à l’échelle régionale.

Sintermat, basée à Montbard (21), en lice pour le titre de startup française de l’année - Photo Xavier Ducordeaux

SINTERmat, startup française de l’année ?

Lire l'article
19 mar 2019
Conférence de l’ESS en Bourgogne-Franche-Comté, 17 octobre 2018 à Dole - Crédit Yves Petit

Conférence de l’ESS en Bourgogne-Franche-Comté : la synthès…

Lire l'article
15 fév 2019
Remises de prix du concours régional de l’économie sociale et solidaire, vendredi 23 novembre 2018

Ces entreprises pour qui le profit n’est pas le but ultime

Lire l'article
26 nov 2018
Toute l'actualité
Article du 06/12/2018 11:05, modifié le 25/03/2019 11:14

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter