Aide à l’action sanitaire dans les élevages

Domaine
Agriculture - Forêt - Bois
Public
Organisme public
Organisme privé
Objet

La sécurité sanitaire des élevages constitue un facteur important de compétitivité des exploitations garantie par des organismes spécialisés : les groupements de défense sanitaire. En 2017, suite à la loi NOTRe, la Région a décidé d’intervenir en substitution des départements pour les actions s’inscrivant dans ses compétences économiques.
Ce nouveau domaine d’intervention pour la Région continuera toutefois à tenir compte d’une nécessaire complémentarité avec les laboratoires vétérinaires. De même, l’Etat reste le chef de file sur le sanitaire, avec ses fonctions régaliennes liées à la santé publique et aux dangers sanitaires de première catégorie et l’intervention régionale a vocation à s’inscrire, à terme, dans un schéma régional de maîtrise des dangers sanitaires.
A court terme, la Région finance les groupements de défense sanitaire pour des missions de surveillance, de maîtrise et de prévention des maladies animales. Les principales actions qui bénéficieront du soutien de la Région sont les suivantes :

  • éradication et qualification vis-à-vis de la rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR),
  • éradication et qualification vis-à-vis de la diarrhée virale bovine (BVD),
  • lutte et qualification vis-à-vis de la paratuberculose, maladie bactérienne contagieuse qui touche principalement les ovins, les bovins,
  • lutte contre les salmonelloses,
  • suivi des avortements,
  • maladies émergentes (besnoitiose notamment).
Vous êtes

Un organisme privé œuvrant dans le domaine sanitaire (Groupe de Défense Sanitaire, Fédération Régionale des Groupements de Défense sanitaire), ou un organisme public (chambre consulaire).

Vous voulez
  • Conduire des programmes collectifs d’assainissement sanitaire en vue de la qualification des élevages (I.B.R, Varron, B.V.D…) ;
  • Accompagner les services vétérinaires dans la réalisation des prophylaxies (mesures de prévention des maladies) ;
  • Proposer aux éleveurs des services personnalisés dans les domaines de la santé animale, de l’hygiène et de la qualité sanitaire.
Ce qu'il faut savoir

Le formulaire de dépôt prévoit de séparer distinctement les budgets relatifs aux actions d’animation et aux aides aux exploitants agricoles.