La Région fait sa rentrée 2022-2023

Restauration scolaire, aide au numérique, transport gratuit, bons plans sport et culture, rénovation énergétique, ... Pour la rentrée scolaire 2022, la Région est plus que jamais aux côtés des jeunes et de leur famille.

Une rentrée scolaire solidaire

La gratuité des ressources pédagogiques, des aides pour l’équipement professionnel
Pour les lycéens inscrits en filières professionnelles, la Région participe à la prise en charge de tout ou partie du premier équipement professionnel. Sont concernées, les sections industrielles, bâtiment, automobiles, hôtelières, sanitaires et sociales… La subvention allouée aux établissements permet aux familles de considérablement réduire leur participation financière.
La Région met également en place les mesures nécessaires pour que les manuels scolaires et les ressources pédagogiques restent gratuits pour les familles.

Plus de 90 000 élèves sont concernés.
L'enveloppe budgétaire réservée à ces dispositifs se montait à 1,8 M€ lors de la rentrée 2021-2022.

 

Des ordinateurs portables pour réduire la fracture numérique
La crise de la Covid-19 a exacerbé les inégalités dans l’accès au numérique entre les lycéens. Parallèlement aux investissements de la Région consacrés au numérique éducatif, qui se monteront à 8 M€ en 2023, la Région s’est attaquée à la précarité numérique qui affecte certaines familles. Elle met ainsi à disposition des établissements, publics et privés, des ordinateurs portables de prêt à destination des élèves qui en auront le plus besoin (de la seconde à la terminale et pour tous les niveaux de CAP). Ce dispositif, nommé ORDIL, bénéficie d’un financement à 80 % des fonds européens.
Nouveauté 2022-2023 : les élèves de BTS et les élèves internes, quel que soit leur niveau, sont aujourd’hui éligibles au dispositif ORDIL, qui représente aujourd’hui un parc informatique de plus de 6 000 ordinateurs portables.

Elèves du lycée Olivier de Serres de Quetigny ( 21) - Crédit photo Région Bourgogne-Franche-Comté / David Cesbron

Le maintien du transport scolaire gratuit pour les élèves ayants droit
La Région assure le transport ou aide financièrement chaque année plus de 128 000 élèves. Elle y consacre pour cette année scolaire 135,3 M€ de son budget.
Le service est assuré par l’intermédiaire du réseau TER Mobigo Bourgogne-Franche-Comté (5 000 élèves concernés), les lignes routières MOBIGO (12 000 élèves concernés) et plus de 3 000 circuits spéciaux scolaires (110 000 élèves concernés). 1 000 élèves sont quant à eux bénéficiaires d’une aide financière lorsqu’aucun transport n’est organisé à proximité du domicile.

Une politique ambitieuse est menée en matière de transition énergétique. À partir de la rentrée 2022, de nouveaux véhicules (autocars ou véhicules légers) circuleront sur le réseau MOBIGO :

  • 245 autocars rouleront avec des bio-carburants et 9 au bio-GNV,
  • 124 autocars neufs norme EURO VI,
  • 103 pourront rouler en mode hybride (électricité-bio carburants / électricité – diesel ou essence),
  • 12 véhicules, dont un autocar, seront 100 % électriques.

Car Mobigo en gare de Dijon - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté David Cesbron

Une tarification sociale pour la restauration et l’internat
Au total, la Région dégagera en 2022-2023 un budget de 4 M€ entièrement consacré à l’aide sociale pour la restauration et l’hébergement.
Elle accorde une aide systématique à tous les boursiers demi-pensionnaires et internes. Les familles perçoivent une aide unique, forfaitaire et annuelle, dont le montant est dégressif en fonction du niveau de bourse de l’élève. Cette aide est augmentée en 2022 pour compenser l'évolution du tarif de la restauration scolaire.
La collectivité met par ailleurs à disposition des établissements un fonds social
de 200 000 € mobilisable pour répondre au cas par cas aux situations délicates des familles dont les enfants ne sont pas boursiers.

Une nouvelle aide de 100 € ou 180 €
Une nouvelle aide est mise en place, qui permettra aux ménages juste au-dessus des plafonds pour obtenir une bourse d’État de bénéficier d’un coup de pouce. La Région Bourgogne-Franche-Comté créé ainsi un nouvel échelon de bourse qui n’existe pas encore dans les barèmes nationaux. 3 000 familles supplémentaires pourront bénéficier de ce soutien.
Une plateforme dédiée, présentée aux parents lors des réunions d'information de rentrée, a ouvert le 10 octobre et est accessible jusqu’au 31 décembre 2022. Elle permet aux familles de savoir si elles sont éligibles.

Vérifiez votre éligibilité et remplissez votre demande ici.

Télécharger le flyer en bas de page.

Rentrée 2022 - Transports scolaires

Des établissements plus durables

Un programme de près de 40 millions d’euros est consacré aux travaux dans les lycées. Parmi les chantiers engagés en 2022, citons :

  • les « petits travaux » directement suivis par les lycées, ciblés sur la transition énergétique (10 M€). La quasi-totalité de 129 lycées du territoire ont bénéficié de cette dotation pour améliorer la performance énergétique ou réduire leurs dépenses,
  • un plan de solarisation des toitures des établissements (15 M€),
  • des subventions exceptionnelles allouées aux lycées qui s’engagent notamment dans des projets d’amélioration de la performance énergétique du bâti (14 M€).

 

Rénovation énergétique du lycée Pasteur, à Besançon - DR

Booster l’alimentation locale et bio dans les cantines des lycées

Chaque jour, les agents de la Région confectionnent plus de 60 000 repas, soit 10 millions de repas par an. Proposer une restauration collective et de qualité est un objectif ancien : offrir 50 % de produits locaux dans les assiettes est un engagement du mandat précédent, avant même que la loi Egalim ne soit promulguée. L'objectif pour la fin du mandat : passer à 75% !

La Région Bourgogne-Franche-Comté est l’une des premières à avoir mis en place un outil de suivi de l’origine des produits achetés par les lycées : Easylis. Elle développe un accompagnement renforcé des équipes de restauration. Réseau de cuisiniers, installation de matériel adapté pour le stockage et la préparation de produits frais et bruts, formations, mise en valeur des démarches vertueuses, lutte contre le gaspillage alimentaire…
Afin de travailler également à la mise à disposition d’une offre adaptée à la restauration collective des lycées, la Région lance en 2022-2023 une expérimentation sur les bassins de Dijon et de Besançon en vue de créer une centrale d’achat pour les produits locaux et bio. Celle-ci devra permettre une meilleure adaptation de l’offre des agriculteurs de la région et de la demande des restaurateurs des lycées, à un prix plus attractif, tout en offrant des débouchés au monde agricole local.

Oser Semer ses Envies (OSE) : un nouvel appel à projets pour encourager les initiatives lycéennes

La Région a développé divers modes d’intervention et de financement pour permettre aux lycées de mener des actions péripédagogiques et culturelles. Le nouvel appel à projets OSE mis en place à la rentrée sera destiné à financer les initiatives des lycéens. Ouvert à l’ensemble des lycées de Bourgogne-Franche-Comté, il financera une vingtaine de projets sur l’année 2022-2023. Seules conditions requises : que les jeunes soient acteurs du projet, et que les projets concernent des engagements en matière de développement durable, de lutte contre la précarité, les discriminations et le harcèlement scolaire, des actions de solidarité et favorisant le « bien vivre dans les lycées ». Une enveloppe de 60 000 € est mobilisée pour cette première année.
Ce dispositif vient renforcer les autres actions de la Région dans les lycées, tels qu’ÉVEIL, L’Échappée littéraire, le concours journalistique Bourgogne-Franche-Comté Reporter et les autres projets d’éducation artistique et culturelle (musique, cinéma, arts visuels, spectacle vivant).

Les élèves du lycée Henri Moisand (Longchamp) ont interprété un flamenco place de la Libération - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Rentrée 2022 - Energie

Une rentrée « à la carte »

Places de spectacles ou de rencontres sportives à prix réduit, bons d’achat en librairie, offres sur les trajets en TER, entrée au musée ou forfait de ski gratuits, rabais sur les frais d’inscription en auto-école…  La e-Carte Avantages Jeunes propose aux moins de 30 ans plus de 3 300 réductions et gratuités pour les loisirs et la vie quotidienne auprès de plus de 2 000 partenaires.
Lancé il y a 30 ans, ce dispositif piloté par le
Centre régional d’information jeunesse (CRIJ) et financé par la Région se décline en plusieurs éditions territorialisées. Près de 100 000 jeunes bénéficient chaque année de ce sésame, qui propose aussi une version numérique utilisable avec un smartphone.

Rentrée 2022 - Carte avantages jeunes

Carte avantages jeunes 2022-2023

Étape en Bourgogne-Franche-Comté de la concertation nationale sur le mix énergétique, lundi 5 décembre 2022 à Dijon - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Mix énergétique : l’Etat fait étape à Dijon

Lire l'article
6 déc 2022

Scientifique ET pédagogique

Lire l'article
10 nov 2022
Moto hydrogène h2k

Hydrogène : l’Europe est à Montbéliard

Lire l'article
9 nov 2022
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter