Chaufferies biomasse

Dans le cadre de sa politique de transition énergétique, la Région construit cinq chaufferies biomasse à Châtillon sur Seine (La Barotte), Challuy, Tournus (Perrière), Fontaines et Joigny.

Il s’agit de chaufferies bi-énergie, la plaquette forestière étant utilisée en base et le gaz en appoint et secours. Toutes les sous-stations et tous les réseaux primaires ont été rénovés même temps que les travaux de construction des chaufferies bois.

Le marché a été lancé sous-forme de marché public global de performance (MPGP). La conception, la réalisation et l’exploitation-maintenance des installations ont été confiées à l’opérateur, celui-ci devant s’engager sur des objectifs de performance, à savoir :

  • mixité bois : 85% minimum,
  • rendement de production gaz : 90% minimum,
  • rendement de production bois : 80% minimum,
  • taux de couverture bois : 85% minimum,
  • économies d’énergie : 10% minimum.

Les chaufferies ont été mises en route à l’automne 2022 grâce notamment aux financements du FEDER et de l’ADEME.

Signature du marché de relocalisation des achats de denrées alimentaires par Océane Charret-Godard, vice-présidente en charge des lycées, mardi 24 janvier 2023 à Gy (70) - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Christophe Bidal

La Région fait son marché

Lire l'article
24 jan 2023
Energies renouvelables, nécessaires, possibles, urgentes !

Energies renouvelables, nécessaires, possibles, urgentes !

Lire l'article
13 déc 2022
Étape en Bourgogne-Franche-Comté de la concertation nationale sur le mix énergétique, lundi 5 décembre 2022 à Dijon - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté Xavier Ducordeaux

Mix énergétique : l’Etat fait étape à Dijon

Lire l'article
6 déc 2022
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter