Web Mag


photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Une assemblée constructive pour la région

Les élus, réunis en assemblée plénière vendredi 31 mars 2017, ont adopté plus d’une soixantaine de dossiers dans les domaines de l’économie, la formation, l’éducation, les transports, l’énergie, la culture, l’aménagement du territoire…

Assemblée plénière du conseil régional de

Assemblée plénière du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

© crédit : David Cesbron

Secteur phare de cette séance plénière, les transports ont fait l’objet de plusieurs rapports dont l’un relatif à la présentation de l’avancement des travaux pour le renouvellement de la convention TER Bourgogne-Franche-Comté au 1er janvier 2018. A cette occasion, Eric Cinotti, directeur de SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté, est venu présenter aux élus la situation actuelle des transports express régionaux et les évolutions, dans un contexte où les mobilités ont fortement changé (nouvelles mobilités avec notamment le car longue distance et le covoiturage, progression du numérique, etc).
En matière de développement économique, l’assemblée a adopté un rapport concernant l’agence régionale de développement économique unique qui sera mise en service en juillet 2017, et qui sera une société publique locale.

40 nouvelles formation à la rentrée 2017
S’agissant du tourisme, une convention-cadre entre la région et Voies navigables de France (VNF) a été approuvée pour 2017-2022. Objectif : conforter l’attractivité de la Bourgogne-Franche-Comté comme l’une des destinations touristiques majeures du tourisme « fluvestre » européen (fluvial, itinérances). VNF s’engage ainsi à investir a minima 4 millions d’euros par an et la région 1 million d’euros par an.
Outre la prolongation du plan d’urgence pour l’emploi au premier semestre 2017, les élus ont approuvé l’ouverture de 40 nouvelles formations pour la rentrée, et ont autorisé l’ouverture de l’Institut de formation en ergothérapie à Nevers (58). A noter enfin, l’engagement de la région dans le numérique, avec notamment un appel à projets pour développer les compétences numériques sur le territoire (plus d’infos ici) et un projet global de transformation de la Bourgogne-Franche-Comté autour de trois axes majeurs : le Très haut débit, le mix-technologique et les usages numériques
Pour Marie-Guite Dufay, « cette assemblée plénière est l’illustration du travail qui avance dans tous les domaines ».

La région saluée pour sa bonne gestion
La région Bourgogne-Franche-Comté a obtenu la meilleure note possible de l’agence de notation Standard and poors pour sa gestion financière et budgétaire. Le rapport relève en particulier « une gouvernance et une gestion financières fortes, qui devraient permettre à la collectivité d’augmenter ses investissements au cours des deux prochaines années tout en maintenant (…) un endettement modéré »

Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Guide des aides

je participe