photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Une Agence Régionale de la Biodiversité en Bourgogne-Franche-Comté

Marie-Guite Dufay, présidente de la région, aux côtés de Barbara Pompili, secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité, ont lancé, mardi 28 février 2017 à Besançon, la démarche de préfiguration de l’Agence Régionale de la Biodiversité (ARB) en Bourgogne-Franche-Comté.

Lancement de la démarche de préfiguration de l’Agence

Lancement de la démarche de préfiguration de l’Agence Régionale de la Biodiversité (ARB) en Bourgogne-Franche-Comté, mardi 28 février 2017 à Besançon

© crédit : Yves Petit

A l’ordre du jour de cette rencontre, une présentation de la loi biodiversité, l’actualité de la mise en œuvre opérationnelle de l’agence française pour la biodiversité, la déclinaison territoriale de cette agence (ARB Bourgogne-Franche-Comté) et la feuille de route à envisager pour la co-construction de l’ARB.
La présidente de région a tout d’abord rappelé que : « la biodiversité est un enjeu capital et une des trois grandes priorités du plan de mandat. Il n’y a pas de transition énergétique et écologique sans biodiversité ».
En la matière, la politique régionale souhaite se tourner vers l’éducation de la jeunesse, favoriser la transversalité dans les différents domaines d’intervention, mobiliser tous les acteurs y compris toutes les collectivités locales au-delà du monde associatif et toucher les citoyens davantage en valorisant les réalisations pilotes, les bonnes pratiques, les bons gestes et enfin se tourner vers la recherche et l’innovation.

Une organisation sur mesure en région
L’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) est née de la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages. Elle a pour mission principale la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité. Avec ses partenaires, notamment les collectivités territoriales, elle souhaite créer des Agences Régionales pour la Biodiversité au plus proche des territoires. Pour Christophe Aubel, directeur général de l’AFB, « l’ARB doit être une agence cœur de réseau et partenariale où les acteurs publics et socio-économiques de tout le territoire sont mobilisés pour agir ensemble au service de la biodiversité ».
Le siège de l’ARB sera à Besançon mais la volonté est de territorialiser et de co-construire avec les structures. Le leitmotiv de la préfiguration est bel et bien de laisser les acteurs locaux décider des axes à privilégier et les accompagner, chaque agence devra trouver son propre modèle. « L’Etat fixe le cadre mais rien ne peut se faire sans une appropriation du terrain et la mobilisation des acteurs locaux » a fortement souligné Barbara Pompili.

La matinée s’est terminée par un temps d’échanges entre les différents participants et l’utilisation de l’outil WISEMBLY (application sur smartphone) pour permettre aux participants d’interagir.

 

Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Guide des aides