transports scolaires
Web MagEn actions


photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Un budget régional 2018 responsable et offensif

Le budget primitif pour 2018, d’un montant de 1,5 milliard d’euros, a été adopté par les élus régionaux réunis en assemblée plénière jeudi 14 décembre 2017.

Assemblée plénière du conseil régional de

Assemblée plénière du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

© crédit : David Cesbron

Le troisième budget primitif du mandat, qui a été présenté, débattu et voté par les élus, s’élève pour 2018 à plus d’1,5 milliard d’euros (hors gestion active de la dette). « C’est un projet de budget sérieux et responsable, respectueux des engagements pris devant les Bourguignons et les Francs-Comtois, un projet de budget qui s’inscrit dans une trajectoire de moyen terme, celle de la stratégie de mandat que nous avons définie avec les habitants de notre région. C’est le budget d’une Région qui agit et qui investit pour son avenir », a indiqué Marie-Guite Dufay. Malgré un contexte contraint lié à une baisse des dotations de l’Etat, la Région poursuit en effet son cap et confirme ses priorités financières, qui se traduisent entre autres par un niveau d’autofinancement solide et une maîtrise de l’endettement. Cette gestion saine permet à la Région Bourgogne-Franche-Comté de poursuivre l’effort d’investissement, en constante évolution (280 millions en 2016, 350 millions en 2017), au service des trois grandes priorités de la stratégie de mandat que sont l’emploi, l’environnement et la fraternité.

Choix volontariste
Plus de 360 millions d’euros seront ainsi investis dans les lycées, centres de formation et instituts de formations sanitaires et sociales, les transports et la mobilité, l’agriculture, l’aménagement du territoire, l’action économique, la formation et l’éducation, mais aussi dans trois domaines qui relèvent d’un choix volontariste : l’enseignement supérieur et la recherche, la transition énergétique et la culture.
Exemples : le dispositif d’aide aux emplois associatifs sera multiplié par trois cette année, plus de 12,4 millions d’euros seront consacrés à #NotreAgricultrureDemain dont 500 000 euros pour la filière bio, 90 millions d’euros permettront de soutenir l’ingénierie territoriale et les investissements locaux via quarante « Cap territoires Bourgogne-Franche-Comté » conclus de 2018 à 2020, priorité également aux transports et à la mobilité partout et pour tous avec 426,8 millions d’euros en direction de la mobilité et 83,3 millions pour les infrastructures, 100 millions d’euros seront destinés à moderniser, rendre accessibles et connectés les lycées de la région, plus de 48, 7 millions d’euros viseront à accélérer la reprise de l’activité, grâce à l’innovation, l’export et l’aide aux filières stratégiques comme la filière hydrogène soutenue à hauteur d’1,2 millions d’euros ou encore 7,8 millions d’euros seront affectés à la protection de l’environnement et de la biodiversité à travers notamment l’élargissement des classes découvertes environnement sans oublier la mise en place cette année du Service public de l’efficacité énergétique dans l’objectif de devenir une région à énergie positive.
 

Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Guide des aides

je participe