Web MagEn actions


photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Transition énergétique : demain, c’est aujourd’hui !

La Région, mobilisée en Bourgogne-Franche-Comté pour la semaine de la transition énergétique, du 23 au 29 novembre 2017, organisait avec l’Etat (la DREAL) et l’ADEME une conférence régionale qui a réuni, à Dijon, plus de 150 personnes et clôturé cette semaine.

Conférence régionale de la transition énergétique,

Conférence régionale de la transition énergétique, novembre 2017, Dijon

© crédit : David Cesbron

« Compte tenu de la brûlante actualité sur le climat, nous avons souhaité faire de cette conférence le point d’orgue d’une semaine complète dédiée, pour mobiliser, montrer les initiatives et donner envie. Barrage, parc éolien, maison BBC… Ce sont plus de 40 sites qui ont ouvert au public, sur tout le territoire. Les journées de l’économie autrement, les assises de la mobilité et la journée sur la biodiversité ont également nourri cette semaine intense. Au total plus de 1500 personnes auront été touchées », a expliqué Frédérique Colas, vice-présidente en charge de la transition écologique et de l’environnement, représentant Marie-Guite Dufay. La vice-présidente a par ailleurs présenté les grandes orientations de la stratégie opérationnelle de la transition énergétique, également moteur pour l’économie et l’emploi, qui sera soumise au vote des élus en décembre. La Région, chef de filât de la transition énergétique et écologique, a en effet la volonté de faire de la Bourgogne-Franche-Comté une région à énergie et à ressources positives à l’horizon 2050.

Démultiplier les initiatives
Pour réussir ce défi, la Région, qui se veut elle-même exemplaire (dans ses bâtiments, à travers ses politiques sectorielles…), encourage toutes les volontés et s’appuie sur le réseau des pionniers ordinaires de la transition énergétique (Potes) pour démultiplier les initiatives. Cette conférence a ainsi été l’occasion de leur donner la parole. A commencer par Magali Vignal-Draussin. Cette citoyenne qui ne savait comment agir est aujourd’hui gérante d’un club d’investissement et administratrice de Jurascic, coopérative qui permet aux citoyens, aux entreprises, aux collectivités de Bourgogne-Franche-Comté d’investir ensemble dans des projets d’énergies renouvelables. Autre exemple : celui de Christophe Charbonnier, à la tête de l’entreprise auxerroise Picq et Charbonnier. Ce transporteur s’est lancé dans l’aventure du gaz naturel pour véhicule (GNV) et a même construit une station, la 7ème en France en gaz liquéfié. « Chaque jour, ma flotte parcourt le tour de la terre. Pour moi il était important de faire un effort pour notre planète », a-t-il confié.
 

Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Guide des aides

je participe