Transports scolaires
Web MagEn actions


photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Les championnes françaises d’exception à l’honneur !

L’Hôtel de Région de Besançon accueille jusqu’au 13 avril une exposition dédiée au sport féminin via ses championnes, inaugurée par Laëtitia Martinez, vice-présidente en charge du sport et de l’égalité, jeudi 8 mars 2018, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme.

Exposition « Championnes françaises d’exception »,

Exposition « Championnes françaises d’exception », Hôtel de Région Bourgogne-Franche-Comté, mars 2018

© crédit : Région Bourgogne-Franche-Comté

L’incroyable performance de Marie-José Pérec, deux fois titrée à Atlanta en 1996, les larmes de joie de "Kiki" Christine Caron, sur le podium, lors des Jeux olympiques de Mexico il y a cinquante ans et il y a quelques semaines à peine, l’exploit de "Nanas", Anaïs Bescond revenue des Jeux de Corée avec trois médailles, une première ! Autant de souvenirs inoubliables et pourtant ces championnes n’ont, aujourd’hui encore, pas la place qui devrait leur être accordée…
Une réalité que Laëtitia Martinez a rappelée à l’occasion de l’inauguration de l’exposition « Championnes françaises d’exception », en présence notamment de représentants du mouvement sportif et de représentantes du conseil de la vie lycéenne. Cette exposition de l’association Femmes ici et ailleurs met en lumière près d’une trentaine de championnes et à travers elles le sport féminin. « La question de la visibilité des femmes dans le sport rejoint le fondement même de cette exposition, qui souligne de grands moments de sport pour lesquels on peinent aujourd’hui à se rappeler, en raison d’une faible médiatisation. Des championnes auxquelles les petites filles peuvent pourtant s’identifier et qui pourraient susciter des vocations… ».

Enjeu d’égalité
Pour Dominique Veyrac, présidente du comité régional Bourgogne-Franche-Comté d’escrime et seule femme à cette fonction, « on oppose souvent pratique sportive masculine et pratique sportive féminine alors que cela doit se faire dans un élan commun pour que tout le monde trouve sa place ! »
Au côté d’Elise Aebischer, conseillère déléguée à l’égalité femmes-hommes, à la lutte contre les discriminations et à la citoyenneté, en présence de représentants du mouvement sportif, Laëtitia Martinez a expliqué l’engagement de la Région qui a fait du développement du sport au féminin une priorité. « C’est un élément structurant de l’ensemble de notre politique sportive qui répond à la fois à un enjeu de santé publique et à un enjeu d'égalité. Cette journée du 8 mars  a une portée historique, internationale mais ce sujet doit nous animer au quotidien. C’est pour cela qu’avec mes collègues élus nous travaillons et allons effectuer des focus dans les semaines et mois à venir dans les différents champs de nos politiques publiques ».


Document

Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Guide des aides

je participe