Sortir en région

Tout voir





photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Félicitations à l’équipe des Olympiades des métiers !

Les 43 jeunes qui ont porté les couleurs de la Bourgogne-Franche-Comté lors de la finale à Bordeaux en mars et l’ensemble de l’équipe ont été mis à l’honneur, vendredi 12 mai 2017, à Besançon.

Réception des jeunes qui ont porté les couleurs de la

Réception des jeunes qui ont porté les couleurs de la Bourgogne-Franche-Comté lors de la finale des Olympiades des métiers 2017, 12 mai 2017 à Besançon

© crédit : David Cesbron

Près de 130 personnes étaient présentes pour saluer la performance et le travail de l’équipe régionale, accueillie à l’hôtel de région par la présidente, en présence notamment de Michel Guisembert, président du « Comité Français des Olympiades des Métiers », de Frank Bouchet, représentant des 11 Rotary clubs partenaires et Bernard Depierre, président du centre de formation des apprentis du sport. Les 43 jeunes de l’équipe de Bourgogne-Franche-Comté ont en effet démontré tout leur savoir-faire dans 39 métiers lors de la finale nationale des 44es Olympiades des métiers, qui se déroulait le 10 mars dernier à Bordeaux. Et 26 d’entre eux ont décroché une médaille.

Vitrine extraordinaire des talents des jeunes
« Je me suis rendue à Bordeaux et j’ai vu la fierté de ces jeunes, fierté que je partage, a témoigné Marie-Guite Dufay. J’ai été extrêmement impressionnée. Les Olympiades sont une vitrine absolument extraordinaire des talents des jeunes. C’est aussi une vitrine pour d’autres jeunes qui viennent et sont dans une démarche de réflexion par rapport à leur avenir. Le sujet de l’orientation et de l’apprentissage est capital pour la région, un sujet pour lequel la mobilisation doit être entière. »
Prochaine étape : la compétition mondiale des métiers WorldSkills à Abu Dhabi, du 14 au 19 octobre 2017 où Maxime Besnard et Anthony Charron, respectivement médaillés d’or en métallerie et en plomberie et chauffage, représenteront la France. Tous deux sont déjà en pleine préparation comme le reste de l’équipe nationale. « C’est beaucoup d’entrainement. Le niveau à l’international est très élevé », explique Anthony qui vit olympiades. « Après le concours à Bordeaux, je n’ai qu’une envie, recommencer et aller plus loin », précise Maxime. 


Document

Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Guide des aides